NOUVELLES
10/08/2015 07:15 EDT | Actualisé 10/08/2016 01:12 EDT

Le pape instaure une journée de prière "pour la sauvegarde de la Création"

Le pape a instauré une "Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création" le 1er septembre, rejoignant ainsi l'Eglise orthodoxe, conformément aux convictions écologiques exprimées dans l'encyclique "Laudato si", a annoncé lundi le Vatican.

"En tant que chrétiens, nous souhaitons offrir notre contribution à la résolution de la crise écologique à laquelle l'humanité est actuellement confrontée", écrit le pape dans une lettre expliquant sa décision.

Cette journée mondiale "offrira à chacun des croyants et aux communautés la précieuse opportunité de renouveler leur adhésion personnelle à leur vocation de gardiens de la création, en rendant grâce à Dieu pour l'oeuvre merveilleuse qu'Il a confiée à nos soins et en invoquant son aide pour la protection de la Création et sa miséricorde pour les péchés commis contre le monde dans lequel nous vivons", ajoute-t-il.

Dans un souci d'oecuménisme, "pour témoigner de notre communion croissante avec nos frères orthodoxes", la date retenue est la même que celle déjà en vigueur au sein de l'Eglise orthodoxe.

Dans "Laudato si", une encyclique très politique publiée le 18 juin, le pontife argentin a exhorté gouvernements et particuliers à une révolution "verte" pour sauver la planète, menacée de destruction par le réchauffement climatique et le consumérisme.

Tout au long des 187 pages, le pape a pris la défense des plus pauvres et dénoncé l'indifférence des nantis, désignant sans ambiguïté l'homme comme étant le "principal responsable" du réchauffement, "l'un des principaux défis actuels de l'humanité".

lrb/fcc/ros