NOUVELLES
10/08/2015 10:22 EDT | Actualisé 10/08/2016 01:12 EDT

La justice britannique abandonne la procédure d'extradition contre le chef des renseignement rwandais

La justice britannique a annoncé lundi avoir abandonné la procédure d'extradition lancée en juin contre le chef des services secrets rwandais Emmanuel Karenzi Karake, arrêté à Londres à la demande de l'Espagne.

"La procédure a été abandonnée aujourd'hui", lundi, a déclaré un porte-parole du tribunal de Westminster Magistrate à Londres. Il a ajouté que les "accusations spécifiées dans le mandat d'arrêt" n'entraient pas dans le cadre des infractions couvertes par la procédure d'extradition britannique. Le général Karake, personnalité clé du régime rwandais, est mis en cause en Espagne pour des "crimes de terrorisme" en lien avec la mort ou la disparition de neuf Espagnols.

kah-oaa/mct