NOUVELLES
10/08/2015 03:54 EDT | Actualisé 10/08/2015 03:54 EDT

Iran: la fin des sanctions va faire chuter les prix du pétrole, selon la Banque mondiale

Anadolu Agency via Getty Images
TEHRAN, IRAN - AUGUST 9: Iran Foreign Minister Mohammad Javad Zarif speaks over the Iran nuclear deal during a press conference in Tehran, Ian on August 9, 2015. (Photo by Fatemeh Bahrami/Anadolu Agency/Getty Images)

La levée des sanctions contre l'Iran aura un impact "important" sur les marchés mondiaux du pétrole en faisant baisser les prix du baril de brut de 10 dollars dès 2016, estime la Banque mondiale lundi.

"Le retour plein et entier de l'Iran sur le marché mondial ajoutera au final un million de barils par jour, faisant baisser les prix de 10 dollars par baril l'année prochaine", écrit l'institution dans un rapport.

Si cette prévision s’avérait exacte, les prix du pétrole, déjà déprimés par l'abondance de l'offre mondiale, reculeraient ainsi de près de 21% par rapport aux cours actuels.

Aux termes d'un accord conclu avec les principales puissances occidentales, l'Iran s'est engagé à ne pas se doter de l'arme atomique en échange de la fin de l'embargo économique qui pèse notamment sur sa production pétrolière.

Selon la Banque mondiale, la levée des sanctions va "raviver" l'économie du pays avec une croissance de 5% en 2016 contre 3% cette année.

Les exportations iraniennes devraient bondir de 17 milliards de dollars, soit 3,5% de son produit intérieur brut, assure également le rapport.

Les échanges commerciaux de Téhéran devraient principalement s'accélérer avec la Grande-Bretagne, la Chine, l'Inde, la Turquie et l'Arabie Saoudite, assure la Banque, qui rappelle toutefois que l'accord sur le nucléaire doit encore être ratifié avant d'entrer en vigueur.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Nucléaire: les Iraniens, en liesse, célèbrent un accord historique Voyez les images