NOUVELLES
10/08/2015 09:54 EDT | Actualisé 10/08/2016 01:12 EDT

Éthiopie: Les pluies saisonnières ne sont pas tombées dans certaines régions

ADDIS ABEBA, Éthiopie — Les pluies saisonnières tant attendues ne sont pas tombées dans certaines régions de l'Éthiopie, causant la mort d'une partie du bétail, ont affirmé lundi des officiels et des résidents.

Le gouvernement éthiopien ne qualifie pas la situation des régions du nord, du nord-est et de l'est du pays de sécheresse, mais l'impact s'en rapproche.

Le conducteur de camion Adamu Kebede a raconté à l'Associated Press avoir vu des centaines de bovins morts étendus sur le bord de la route principale qui relie la capitale nationale, Addis Abeba, et la capitale de la région d'Afar, Semera, dans l'est du pays.

M. Kebede a aussi aperçu des dizaines de camions qui déchargeaient de l'aide alimentaire d'urgence.

Le gouvernement éthiopien a déclaré qu'il accumulait des réserves de denrées alimentaires pour prévenir une pénurie. 

«Le gouvernement a assez de réserves alimentaires et aide les agriculteurs à poursuivre leurs pratiques agricoles avec des semences améliorées et des cultures résistantes à la sécheresse», a dit à l'Associated Press un porte-parole du ministère de l'Agriculture, Wondimu Filate. 

Les petits exploitants agricoles éthiopiens ressentent souvent les impacts des changements climatiques, car l'agriculture pluviale est le moteur de l'économie de ce pays de la Corne de l'Afrique. Cette pratique compte pour près 45 pour cent PIB national et emploie 85 pour cent de la population.

Elias Meseret, The Associated Press