NOUVELLES
09/08/2015 21:21 EDT | Actualisé 09/08/2016 01:12 EDT

Alerte à la bombe au Wrigley Field de Chicago après le match des Cubs

CHICAGO — Le Wrigley Field est de nouveau accessible après qu'une alerte à la bombe eut forcé les autorités à évacuer le stade durant environ une heure.

Les Cubs ont dit avoir reçu des menaces après le match de dimanche et ont «rapidement évacué les quelques partisans restants, les joueurs, le personnel et les membres des médias». L'équipe a révélé «qu'aucune preuve ne permettait de croire que les menaces étaient crédibles», et elle travaille avec les autorités pour retrouver la personne responsable de l'appel.

Le porte-parole de la police de Chicago, Thomas Sweeney, a confirmé la menace mais n'a fourni aucun autre détails.

Les agents de sécurité ont demandé aux médias de quitter la galerie de presse juste après la victoire de 2-0 des Cubs face aux Giants de San Francisco, sans donner de raison.

Des policiers ont été vus dans le stade avec des chiens renifleurs. Les autorités ont aussi bloqué les rues avoisinantes.

The Associated Press