NOUVELLES
07/08/2015 04:09 EDT | Actualisé 07/08/2016 01:12 EDT

WTA - Stanford: Wozniacki surprise d'entrée par Lepchenko

La Danoise Caroline Wozniacki, 5e joueuse mondiale et tête de série N.1, a été éliminée à la surprise générale dès son entrée au 2e tour du tournoi de Stanford (Californie) par l'Américaine Varvara Lepchenko, classée seulement 60e à la WTA, qui l'a aisément emporté 6-4, 6-2, jeudi.

Wozniacki disputait son premier match depuis Wimbledon début juillet où elle avait atteint les huitièmes de finale.

Après la perte du premier set, Wozniacki, 25 ans, a cédé à deux reprises sa mise en jeu dans la seconde manche pour être menée rapidement 4-1 puis s'incliner 6-2 en un peu plus d'une heure.

"J'ai juste suivi mes plans," a déclaré Lepchenko, auteurs de 26 coups gagnants contre seulement 17 erreurs non provoquées. "Le plan était d'être agressive, et quand je devais défendre, d'être présente."

"Mais quand j'ai eu des occasions, j'ai été agressive jusqu'au dernier point et cela a fonctionné pour moi", a expliqué la joueuse d'origine ouzbèke âgée de 29 ans.

Lepchenko, qui a signé la troisième victoire de sa carrière sur une Top 5 (deux succès sur la Polonaise Agnieszka Radwanska, alors 5e, en 2014), sera opposée en quarts de finale à l'Allemande Mona Barthel (63e mondiale).

Avant ce match, Wozniacki et Lepchenko s'étaient rencontrées quatre fois avec autant de victoires pour la Danoise, dont la dernière sur dur à Miami en 2014 sur le score sans appel de 6-0, 6-1.

gph/js/dhe/mam