NOUVELLES
07/08/2015 07:49 EDT | Actualisé 07/08/2016 01:12 EDT

Un Soudanais franchit le tunnel sous la Manche à pied

LONDRES — Les autorités britanniques tentent de déterminer comment un migrant soudanais a pu franchir à pied la quasi-totalité des 50 kilomètres du tunnel sous la Manche, sans être repéré.

L'homme de 40 ans, Abdul Rahman Haroun, était parti de Calais, en France. Il fera maintenant l'objet de diverses accusations.

Il a vraisemblablement réussi à déjouer les gardiens de sécurité qui surveillent l'entrée du tunnel et à échapper à des centaines de caméras de surveillance avant d'être finalement intercepté par des gardiens britanniques mardi, près de Folkestone.

Les responsables du tunnel estiment que cette intrusion est extrêmement dangereuse, puisque les trains qui circulent sous la Manche atteignent une vitesse de 160 kilomètres/heure.

Les autorités ont resserré les mesures de sécurité pour empêcher les milliers de migrants qui se massent à Calais de traverser le tunnel pour rejoindre le Royaume-Uni.

The Associated Press