NOUVELLES
07/08/2015 07:01 EDT | Actualisé 07/08/2016 01:12 EDT

Turquie: deux morts dans de nouveaux affrontements dans le sud-est (maire)

Deux combattants kurdes ont été tués et plusieurs policiers blessés dans de nouveaux affrontements entre la police turque et la guérilla dans le sud-est de la Turquie, a-t-on appris vendredi auprès des autorités locales.

Au moins dix autres personnes, dont policiers, ont été blessées dans la fusillade qui a éclaté pendant la nuit près de la ville de Silopi, dans la province de Sirnak frontalière avec l'Irak et la Syrie, a indiqué à l'AFP le maire de Silopi Seyfettin Aydemir.

Deux combattants kurdes, dont un adolescent, sont morts à l'hôpital après avoir été blessé par balles, a-t-il ajouté.

Un attentat survenu le 20 juillet à Suruç (sud), qui a fait 32 morts parmi de jeunes militants kurdes, a déclenché un cycle de représailles entre la guérilla et l'armée turque. Il a été attribué au groupe Etat islamique (EI), mais la guérilla kurde a aussitôt répliqué contre les forces de l'ordre turques, accusées de ne pas protéger la population locale.

Les bombardements turcs, lancés dans la foulée, ont touché en majorité des cibles du PKK dans le nord de l'Irak, et quelques positions de l'EI dans le nord de la Syrie.

Ces violences ont mis fin à trois années de trêve entre le PKK et le pouvoir central qui négociaient une solution pacifique au conflit.

dg/as/phv