NOUVELLES
07/08/2015 17:23 EDT | Actualisé 07/08/2016 01:12 EDT

SharQc: Emery Martin condamné et libéré en raison de sa détention préventive

MONTRÉAL — Le Hells Angels Emery Martin, qui était accusé de complot général de meurtre dans le cadre de l'opération policière baptisée SharQc, a été condamné à 15 ans de prison, vendredi. Il a toutefois pu quitter sa cellule parce qu'il a purgé l'équivalent de sa peine en détention préventive.

Emery Martin, qui avait plaidé coupable lundi dernier, s'est cependant fait confisquer un montant de 30 000 $.

Il reste donc seulement cinq accusés dans ce qui s'annonçait comme un méga-procès.

Lundi dernier, le début du procès des membres des Hells Angels accusés de meurtre et de complot avait été reporté d'une semaine, au 10 août prochain, en raison du désistement d'un des jurés. Le procès devait s'amorcer devant jury à compter de ce lundi, au Centre judiciaire Gouin, à Montréal.

L'opération SharQc, menée en avril 2009, avait permis de porter des accusations contre plus de 156 personnes, dont 111 membres en règle de la bande de motards. Jusqu'ici, 105 accusés ont évité un procès en plaidant coupable.

Huit des accusés sont toujours en cavale et trois autres sont décédés.

La Presse Canadienne

Note aux lecteurs: à l'avant-dernier para, bien lire 105