NOUVELLES
07/08/2015 09:46 EDT | Actualisé 07/08/2016 01:12 EDT

Sebastian Coe: Six pays, dont le Canada, remettraient leur ristourne

LONDRES — Sebastian Coe a indiqué que six pays, dont le Canada, remettraient leur part de la ristourne olympique si jamais il est élu président de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF).

Coe a annoncé le mois derniers que, s'il est élu, une ristourne totalisant 22 millions $US serait distribuée aux 214 fédérations membres sur une période de quatre ans.

Coe a précisé vendredi que le Canada, les États-Unis, la France, le Qatar, la Grande-Bretagne et la Russie remettraient leur ristourne annuelle de 25 000 $, qui serait plutôt investie dans le développement du sport.

La présidente de 'USA Track & Field', Stephanie Hightower, a notamment déclaré que «nous appuyons l'initiative et partagerons (notre part de la ristourne) afin d'en faire bénéficier les autres membres de la famille athlétique».

Coe, qui fut double champion olympique au 1500 m, lutte avec le légendaire perchiste ukrainien Sergei Bubka pour devenir le président de l'IAAF.

L'élection aura lieu le 19 août à Pékin, en marge des Championnats du monde d'athlétisme.

The Associated Press