NOUVELLES
07/08/2015 10:54 EDT | Actualisé 07/08/2016 01:12 EDT

Obama voit une lueur d'espoir en Syrie

Le président américain a affirmé voir une petite lueur d'espoir d'un règlement politique de la guerre civile en Syrie, la Russie et l'Iran, les deux principaux soutiens du président Assad, réalisant que le temps du régime est compté.

"Je pense qu'une fenêtre (d'opportunité) s'est légèrement entrouverte pour trouver une solution politique en Syrie", a estimé Barack Obama, selon les propos rapportés par un journaliste du magazine New Yorker, présent lors d'une réunion avec des éditorialistes à la Maison Blanche.

"Partiellement parce que la Russie et l'Iran se rendent compte que la tendance n'est pas bonne pour (Bachar al-)Assad", a analysé le président américain.

"Aucun de ces deux mentors n'est particulièrement sentimental", a déclaré M. Obama, soulignant que ni Moscou ni Téhéran n'étaient spécialement émus par "le désastre humanitaire" dans le pays mais s'inquiétaient en revanche d'"un effondrement de l'Etat syrien".

"Et cela veut dire, je pense, que nous avons de meilleures perspectives de discussions que par le passé", a-t-il ajouté.

Pour autant, le président américain a réfréné tout optimisme excessif pour une solution rapide. "Mais je pense que les discussions sont plus sérieuses maintenant qu'elles ne l'ont été auparavant".

arb/vog/sha