NOUVELLES
07/08/2015 00:07 EDT | Actualisé 06/08/2016 01:12 EDT

Le pétrole en légère hausse en Asie

Les cours du pétrole étaient en légère hausse en Asie vendredi dans un contexte morose dû aux inquiétudes des marchés quant à la surabondance de l'offre.

Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre gagnait 17 cents à 44,83 dollars. Le baril de Brent, la référence européenne du brut, pour livraison à la même échéance, prenait 21 cents, à 49,73 dollars.

Mais de manière générale, le marché déprime et les cours rechutent depuis le début juillet.

La surabondance de l'offre est considérée comme la principale responsable de l'effondrement des cours, qui tournaient autour de 120 dollars le baril en juin 2014.

"Le rééquilibrage entre l'offre et la demande va vraisemblablement se révéler être bien plus difficile que ce qu'escomptait auparavant le marché", a commenté la banque Goldman Sachs dans un rapport cité par l'agence financière Bloomberg News. La tendance reste "à la baisse de manière substantielle".

Les Etats-Unis produisent une grande quantité d'or noir tandis que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) continue à dépasser son plafond théorique d'offre de 30 millions de barils par jour (bpj).

De plus, les investisseurs s'inquiètent du risque d'afflux d'or noir iranien à la suite de l'accord nucléaire conclu à la mi-juillet avec les grandes puissances en échange d'une levée des sanctions économiques imposées à Téhéran.

Jeudi à la clôture, le WTI avait cédé 49 cents à 44,66 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), terminant pour la première fois depuis mars sous le seuil des 45 dollars.

A Londres, le prix du baril de Brent, la référence européenne du brut, a perdu sept cents à 49,52 dollars pour le contrat de septembre sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

bur-psr/ev/mf

GOLDMAN SACHS GROUP

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP