NOUVELLES
07/08/2015 08:05 EDT | Actualisé 07/08/2016 01:12 EDT

Jon Stewart tire sa révérence

L'animateur et humoriste américain Jon Stewart a tourné la page sur 16 ans de satire politique en animant jeudi son dernier Daily Show.

Cette ultime émission a été diffusée, ironie du sort, le même soir que le premier débat entre les candidats à l'investiture républicaine, une famille politique que l'animateur n'a pas épargnée à la barre du Daily Show, diffusé sur Comedy Central.

Pour cette dernière émission spéciale d'une heure, plusieurs personnalités politiques avaient préparé des vidéos d'au revoir, notamment Hillary Clinton, le secrétaire d'État John Kerry et le sénateur John McCain.

Un extrait de l'émission de jeudi :

Pour voir cette vidéo sur votre appareil mobile, cliquez ici

Stephen Colbert, qui succédera à David Letterman à la barre du Late Show en septembre, et John Oliver, animateur de Last Week Tonight with John Oliver, ont effectué une apparition au cours de l'émission. Les deux ont lancé leur carrière comme collaborateurs du Daily Show.

Colbert a souligné le départ « d'un grand artiste et d'un homme bon », auquel, a-t-il ajouté « nous devons beaucoup ».

« Nous avons travaillé incroyablement dur et toutes les émissions n'ont pas été bien, mais nous avons tout donné, tout le temps », avait souligné Stewart lors de l'avant-dernière émission diffusée mercredi. « Le monde est clairement pire que quand j'ai commencé. Est-ce que j'ai causé ça ? », avait-il lancé à la rigolade.

Jeudi, l'animateur n'a pas prononcé les mots adieu ou au revoir, expliquant qu'il s'agissait d'une pause dans la conversation avec son public.

Le rockeur Bruce Sprinsteen a conclu le Daily Show en interprétant ses succès Land of Hope and Dreams et Born to run.

L'animation du Daily Show sera reprise en septembre par le Sud-Africain Trevor Noah, un collaborateur régulier à l'émission.

Stewart, âgé de 52 ans, n'a pour l'instant rien révélé sur ses projets futurs.