NOUVELLES
07/08/2015 13:44 EDT | Actualisé 07/08/2016 01:12 EDT

Iles Féroé: cinq opposants à la chasse à la baleine condamnés

Un tribunal des îles Féroé a condamné vendredi cinq militants, dont un Français, opposés à la chasse à la baleine, une pratique traditionnelle dans cette province autonome du royaume du Danemark.

Les cinq membres de l'association de défense de la faune marine Sea Shepherd avaient été arrêtés le 23 juillet alors qu'ils tentaient d'arrêter et documenter une chasse annuelle de baleines pilotes.

Ils ont été reconnus coupables d'avoir enfreint une loi féringienne autorisant le Grindadrap, une chasse plus que millénaire dans cet archipel peuplé de moins de 50.000 habitants, qui consiste à acculer les mammifères marins dans une baie ou au fond d'un fjord, où ils sont abattus à l'arme blanche.

Les militants ont été condamnés à des peines allant de 670 euros, ou huit jours de prison, à plus de 4.500 euros, ou quatorze jours de prison. Le tribunal a également condamné l'ONG Sea Shepherd à une amende de plus de 10.000 euros.

"Nous faisons immédiatement appel du verdict et des peines" prononcés, a déclaré dans un entretien téléphonique avec l'AFP l'une des militants condamnés, Rosie Kunneke.

"L'accusation va demander lundi une expulsion immédiate, ce que nous contesterons également", a-t-elle ajouté, prévenant: "Si jamais nous échouions dans nos procédures d'appel, nous choisirions d'aller en prison plutôt que de payer les amendes car cela impliquerait que nous acceptons" la loi sur la chasse à la baleine pilote.

str-po/gkg/cr/