NOUVELLES
07/08/2015 16:42 EDT | Actualisé 07/08/2016 01:12 EDT

Ecartant l'emploi américain, Wall Street poursuit son repli

Wall Street a baissé vendredi, poursuivant son repli de la veille, sans que le principal indicateur de la semaine, un rapport sur l'emploi américain, lui fournisse de quoi se relancer: le Dow Jones a perdu 0,27%,et le Nasdaq 0,26%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a cédé 46,37 points à 17.373,38 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 12,90 points à 5.043,54 points.

L'indice élargi S&P 500, que de nombreux investisseurs jugent le plus représentatif, a reculé de 0,29%, soit 5,99 points, à 2.077,57 points.

"La grosse actualité du jour, c'était probablement le rapport sur l'emploi", publié pour le mois de juillet par le département du Travail, "qui était à peu près semblable aux attentes", a résumé Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management.

Ces chiffres, très attendus par les investisseurs, ont finalement semblé laisser le marché perplexe, avec des créations d'emplois plutôt décevantes mais un taux de chômage toujours très bas à 5,3%, et n'ont pas tranché les désaccords des observateurs quant à la probabilité d'une hausse dès septembre des taux de la Réserve fédérale (Fed), actuellement presque nuls.

En baissant, Wall Street a moins réagi à ces chiffres que "continué à souffrir des résultats dévastateurs du secteur médias", a jugé M. Skrainka.

En chutant de quelque 10% après ses résultats trimestriels en milieu de semaine, le géant du divertissement Disney a engagé une débâcle dans les médias, qui avait déjà largement contribué à faire baisser Wall Street jeudi.

"On suit la leçon de Disney, c'est-à-dire que l'on peut aussi prendre des coups sur les titres qui avaient enregistré les meilleures performances", a estimé Gregori Volokhine, de Meeschaert Financial Services.

"On enlève du risque des portefeuilles et on voit des titres baisser sans mauvaise nouvelle particulière", comme l'équipementier sportif Nike, a-t-il conclu.

Le marché obligataire avançait. Vers 20H20 GMT, le rendement des bons du Trésor à dix ans baissait à 2,170% contre 2,222% jeudi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,825% contre 2,892% auparavant.

jdy/jld/elc

THE WALT DISNEY COMPANY

NIKE