NOUVELLES
07/08/2015 18:54 EDT | Actualisé 07/08/2016 01:12 EDT

Brésil: des hommes armés tuent un journaliste durant son émission de radio

SAO PAULO — La police brésilienne a affirmé que des hommes armés avaient tué le journaliste radio Gledyson Carvalho, connu pour ses dénonciations des politiciens locaux.

M. Carvalho a été assassiné jeudi alors qu'il animait son émission sur les ondes de Radio Liberdade, située à Camocim, dans l'État de Ceara, dans le nord-est du Brésil.

La police a précisé que deux hommes avaient fait irruption dans le studio, tiré plusieurs fois sur le journaliste et pris la fuite. Ils sont toujours en cavale.

Gledyson Carvalho a succombé à ses blessures alors qu'il était transporté d'urgence dans un hôpital des environs.

Vendredi, Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé l'attaque dans un communiqué et exhorté les autorités brésiliennes «à retrouver et juger au plus vite les auteurs de cet assassinat».

«C’est déjà le quatrième journaliste abattu depuis le début de l’année, ce qui fait du Brésil le troisième pays le plus dangereux du continent pour la profession, a déclaré Emmanuel Colombié, responsable du Bureau Amériques de RSF. Une fois de plus, la cible était un journaliste qui s’intéressait de près au problème de corruption, véritable fléau dans le pays.»

The Associated Press