DIVERTISSEMENT
06/08/2015 03:32 EDT | Actualisé 06/08/2015 03:42 EDT

Séries+ en mode téléréalité

Corus Média

Séries+ rentre de plain-pied dans la téléréalité avec l’arrivée les samedis soirs d’une tranche horaire spécialement dédiée au genre souvent décrié, mais qui cartonne ailleurs toujours aussi fort. Les responsables de la chaîne exploitée par Corus Média espèrent ainsi doper l’audimat.

Les téléréalités, commenceront en rafale dès 19 h les samedis avec Mariées au Hockey. Cette version française de Hockey Wives est une incursion dans le quotidien des conjointes des joueurs professionnels comme Maripier Morin, la fiancée de Brandon Prust.

Entre Le grand jeu des rénos (Game Of Homes) et Maman est une médium (Mom’s A Medium), les abonnés pourront suivre la production Méchant critique (Million Dollar Critic) avec le Londonien Gilles Coren, le célèbre critique culinaire qui n’a pas la langue dans sa poche.

Corus qui détient également Historia veut donner un coup de jeune à ses deux réseaux de télévision. En conférence de presse mercredi, le groupe torontois en a révélé les grandes lignes. Car au-delà des téléréalités, Séries+ continue bien entendu de proposer des séries, mais avec au programme de nouvelles cases thématiques. Ainsi, les lundis soirs seront-ils dédiés à NCIS et ses dérivées, NICS Nouvelle-Orléans et NICS Los Angeles.

Les nouvelles saisons de plusieurs productions sont également au menu. En ce qui concerne la nouveauté, signalons l’arrivée dès le jeudi 3 septembre de la série politique américaine Madame la Secrétaire d’État.

Retour de Simon Durivage

La tangente féminine de Séries+ se peaufine avec les mercredis Soirées de filles où seront présentées les primeurs Sous prescription et Bienvenue à Schitt’s Creek. Le jeudi, place à une autre acquisition, Les mystères de Laura qui met en vedette l’actrice Debra Messing dans le rôle d’une Colombo des temps modernes.

Côté Historia, trois productions originales bourrées de testostérone viendront bonifier la saison automnale déjà occupée par Légendes de la route et La fièvre des encans.

Comme son titre l’indique, Passion Country, dont la narration est assurée par Gildor Roy, s’attardera sur l’univers de la musique country. En ce qui concerne De père en fils, c’est de filiation professionnelle dont il sera question. Enfin, les camionneurs de chez nous seront les vedettes de la série Truck Non Stop.

Et puis, afin de souligner le vingtième anniversaire du référendum de 1995, la chaîne diffusera le 29 octobre prochain un documentaire événement retraçant cette période cruciale de notre histoire. Le tout sera mené par le journaliste Simon Durivage, qui signe ici sa première participation à un projet télévisuel depuis son départ de Radio-Canada.

Galerie photo Des séries télé à découvrir ou à revoir Voyez les images