NOUVELLES
04/08/2015 03:27 EDT | Actualisé 04/08/2015 04:36 EDT

Un jeune garçon hyperactif menotté par un policier dans une école de l'état du Kentucky (VIDÉO)

Une vidéo diffusée sur Internet montre des images troublantes d’un garçon menotté par un policier dans une école primaire de l’État américain du Kentucky.

L’Americain Civil Liberties Union a décidé de rendre publiques ces images alors que l’Association intente une poursuite contre le policier. C’est à l’automne 2014 que ce dernier aurait menotté le garçon de 9 ans, mais aussi un autre de 8 ans. Les deux enfants sont atteints du trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH).

La plainte stipule notamment que les gestes du policier sont tout à fait illégaux selon la Constitution américaine ainsi que la Loi relative aux Américains handicapés.

Le porte-parole du service de police du comté de Kenton n’a pas voulu commenter le dossier, lorsque contacté par le Huffington Post.

Dans la vidéo, le garçon menotté est en pleurs pendant que l’officier lui menotte les bras dans le dos. L’école se défend d’avoir attaché le garçon durant 15 minutes seulement, car le jeune était incontrôlable.

L’utilisation de menottes auprès des jeunes est une pratique controversée. Plus de 100 000 enfants sont menottés ou enchaînés chaque année aux États-Unis, selon David Shapiro, de l’organisme Campaign Against Indiscriminate Juvenile Shackling.

Le gouvernement américain a publié un rapport en 2009 faisant état de centaines de cas d’abus et de morts liés à l’utilisation de menottes sur une période de deux décennies. Au moins 20 incidents auraient causé la mort des enfants.

Un cas particulièrement abominable est celui d’une fillette de 7 ans, dans un centre de traitement privé, qui a été enchaînée face au sol plusieurs heures. Elle est morte asphyxiée.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Fusillades et suicides dans les écoles américaines Voyez les images