POLITIQUE
01/08/2015 09:47 EDT | Actualisé 01/08/2015 09:50 EDT

Élections fédérales 2015: Justin Trudeau riposte avec une nouvelle publicité (VIDÉO)

Justin Trudeau riposte. Piqué au vif par les propos des conservateurs qui affirment qu’il n’est pas prêt à devenir premier ministre, le chef libéral a décidé de se défendre par l’entremise d’une publicité.

Dans l’annonce publicitaire télévisée qui sera diffusée la semaine prochaine, Trudeau s’adresse à la caméra. Il tente de répliquer aux attaques que les conservateurs martèlent sans relâche depuis deux mois.

«Stephen Harper dit que je ne suis pas prêt»

«Je vais vous dire ce pour quoi je ne suis pas prêt. Je ne suis pas prêt à attendre sans rien faire pendant que nous tombons dans une récession. Je ne suis pas prêt à regarder des travailleurs canadiens perdre leurs emplois ou s'appauvrir. Je suis prêt à faire ce que mes opposants ne feront pas : demander aux plus fortunés de payer plus de taxes pour que notre classe moyenne en paye moins», lance Trudeau.

Une source haut placée au Parti libéral a parlé au Huffington Post Canada sous le couvert de l’anonymat. Il affirme que cette publicité de 30 secondes est celle pour laquelle l’équipe Trudeau a payé le plus cher sans toutefois préciser le montant investi.

«Les conservateurs, selon nos estimations, ont dépensé entre 15 et 20 millions de dollars dans leurs publicités. Pour notre part, ça ne sera pas autant», ajoute-t-il tout en refusant d’indiquer où et durant combien de temps sera diffusée leur nouvelle publicité.

Les Canadiens n’aiment pas les attaques publicitaires conservatrices, indique le libéral. Toutefois, leurs tentatives pour nuire à Justin Trudeau sont parvenues à semer un questionnement dans la tête des gens auquel le parti doit répondre.

Dans la publicité des conservateurs, un comité de sélection discute des compétences des candidats pour le poste de premier ministre. Après que le groupe se soit attardé à l’inexpérience de Trudeau en matière de budgets équilibrés et à son plan pour légaliser la marijuana, une femme affirme qu’«être premier ministre n’est pas un emploi au bas de l’échelle. Je ne dis pas non pour toujours, mais pas maintenant», conclut-elle. «Beaux cheveux par contre», plaisante un homme.

La source libérale qui s'est entretenue avec le Huffington Post Canada est sûre que leur publicité va trouver écho auprès de la population parce qu’elle est une réponse directe aux questions : que veut faire Trudeau comme premier ministre et pourquoi Stephen Harper a-t-il échoué dans son rôle?

La publicité télévisée attaque aussi subtilement le chef du NPD, Thomas Mulcair. Dans la version en français, Trudeau qualifie Mulcair de «politicien de carrière».

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.