NOUVELLES
31/07/2015 19:51 EDT | Actualisé 31/07/2016 01:12 EDT

USA: la Maison Blanche prête au veto pour protéger le droit d'avorter (porte-parole)

La Maison Blanche a menacé vendredi d'opposer le veto présidentiel à toute initiative républicaine visant à réduire le budget alloué à la plus importante organisation de planning familial des Etats-Unis, qui réalise notamment des avortements.

Le porte-parole de l'exécutif américain Josh Earnest a indiqué que tout projet fiscal, "guidé idéologiquement", prévoyant de réduire les financements de l'organisation à but non lucratif Planned parenthood "serait certainement quelque chose qui se heurterait au veto présidentiel".

Planned parenthood est depuis longtemps la bête noire des militants conservateurs américains.

Un groupe d'opposants a récemment diffusé des vidéos enregistrées en caméra cachée, supposées montrer des employés de l'organisation proposant de vendre des tissus de foetus.

La Maison Blanche s'est montrée sceptique concernant l'authenticité de ces images.

"Nous avons vu des tentatives de stratégies de ce genre avec d'autres organisations extrémistes ayant des intentions idéologiques", a relevé M. Earnest, ajoutant que celles-ci n'avaient pas résisté aux vérifications.

Cette dernière tentative s'inscrit dans le cadre de la campagne électorale pour la présidentielle de 2016, les candidats républicains les plus conservateurs cherchant désespérément à se démarquer de la pléthore d'aspirants à l'investiture de leur parti.

Le sénateur Ted Cruz s'est notamment dit prêt à anticiper les coupes --qui interviennent habituellement en octobre avec le début de l'année budgétaire-- afin de fermer l'organisation plus rapidement.

Selon l'institut de sondage Gallup, 50% des Américains estiment que le choix d'avorter appartient aux femmes, tandis que 44% se disent opposés à l'avortement.

arb/sg/elm/sha