Tout ce que vous devez savoir sur la pilule abortive RU-486 (VIDÉO)

Le Canada figurera bientôt parmi la liste des presque 60 pays permettant l’usage du médicament RU-486, la pilule abortive tant controversée, rapportait le Huffington Post Canada le 29 juillet dernier.

C’est un moment important pour les lobbyistes pro-choix comme la Fédération nationale de l’avortement, qui fournit des faits sur l’avortement aux professionnels de la santé, aux responsables politiques et au grand public partout au pays depuis 25 ans.

Mais qu’est-ce que le RU-486, exactement, et comment fonctionne-t-il? Dans la galerie ci-dessous, nous adressons 13 questions communes qu’on peut se poser sur cette pilule controversée, y compris ce qui la distingue du médicament sans ordonnance Plan B.

Tout ce que vous devez savoir sur la pilule abortive RU-486

Comment fonctionne-t-il?

Le RU-486, qui sera appelé « Mifegymiso » au Canada, bloquera la progestérone de l’utérus. La progestérone aide à entretenir l’utérus pour la grossesse. Sans cette hormone, la paroi utérine se désagrégera et cela causera des saignements.

Qui l’a créé?

Le professeur français Étienne-Émile Baulieu a inventé la pilule abortive vers la fin des années 80.

Quels pays en permettent l’utilisation?

Le RU-486, également connu sous le nom de Mifepristone, est utilisé en France depuis 1988 et en Grande-Bretagne depuis 1991. Plusieurs autres pays européens ont suivi et en 2000, l’utilisation du médicament a été approuvée aux États-Unis. En 2012, après un débat ayant duré 16 ans, les Australiens ont également eu accès à cette pilule. À l’heure actuelle, 58 pays en ont approuvé l’utilisation.

Combien de comprimés faut-il prendre?

Au Canada, le RU-486 sera vendu sous le nom de Mifegymiso, qui consistera en une combinaison de mifepristone et de misoprostol.

Les médecins suggèrent typiquement de prendre trois comprimés de mifepristone simultanément le premier jour, suivi de deux comprimés de misoprostol deux jours plus tard.

Comment peut-on se le procurer?

Au Canada, les médecins pourront prescrire la pilule à leurs patients. Linepharma International Limited (l’entreprise qui manufacture le produit) planifie le développement d’un programme éducatif afin que les médecins puissent en apprendre davantage sur la pilule abortive, ainsi qu’une ligne de soutien pour les gens qui la prendront.

À quel point est-il efficace?

L’utilisation du misoprostol seul est considérée comme ayant une efficacité de 80 pour cent. Lorsque combiné avec le mifepristone, l’efficacité augmente à 99 pour cent.

Qu’est-ce qui le distingue de Plan B?

Plusieurs choses.

Plan B ou « la pilule du lendemain » empêche la grossesse, tandis que le RU-486 la termine.

Plan B n’est efficace que lorsqu’on le prend dans les cinq jours suivant un rapport non protégé, alors qu’on peut prescrire le RU-486 dans les premiers 49 jours suivant la conception.

Qu’est-ce qui distingue le RU-486 de l’avortement chirurgical?

On fait souvent référence au RU-486 comme étant un avortement médical, car les comprimés dégagent la paroi utérine et provoquent des saignements chez la femme. On peut le prendre à la maison.

Dans le cas d’un avortement chirurgical, un médecin doit physiquement vider l’utérus en utilisant une succion. La procédure peut impliquer l’utilisation d’anesthésiques et prend typiquement de 20 à 30 minutes en clinique, explique la Willow Women’s Clinic.

Les deux procédures sont tout aussi efficaces l’une que l’autre, mais on peut avoir recours à un avortement chirurgical plus tard dans la grossesse. Plus la grossesse est avancée, plus la procédure sera invasive, rapporte DNews.

Combien coûtera-t-il?

Aux États-Unis, la pilule peut coûter jusqu’à 400 $, mais elle est couverte par la plupart des assurances. À l’heure actuelle, nous ignorons toujours à quel prix se détaillera le Mifegymiso au Canada.

Quand pourra-t-on se le procurer?

La CBC rapporte que la pilule sera offerte au Canada au courant des premiers mois de 2016.

À quoi doit-on s’attendre?

Comme lors des menstruations typiques, on peut s’attendre à avoir des crampes et à saigner pendant jusqu’à une semaine et demi. On peut continuer à avoir de légers saignements pendant jusqu’à 30 jours.

Les patientes pourraient également souffrir de nausées, de diarrhée, de vomissements, d’étourdissements, de maux de dos et de fatigue.

Vous devrez communiquer avec votre médecin si vous avez des saignements très abondants (c’est-à-dire, si vous remplissez deux serviettes sanitaires épaisses en deux heures) ou si vous faites de la fièvre ou souffrez de douleur extrême pendant plus de 24 heures après avoir ingéré les comprimés.

Après combien de temps peut-on recommencer à prendre la pilule contraceptive?

Vous pourrez recommencer à utiliser la pilule contraceptive dès que la grossesse est terminée, ou avant de recommencer à avoir des relations sexuelles.

Peut-on devenir enceinte après avoir pris la pilule?

Oui. Une fois votre grossesse terminée, vous pouvez devenir enceinte à nouveau.

Qui devrait éviter de prendre cette pilule?

Le RU-486 n’est pas recommandé aux femmes qui prennent des médicaments anticoagulants, qui ont des problèmes de saignements ou avec leurs glandes surrénales, qui prennent des stéroïdes ou qui sont allergiques à certains médicaments.

Cet article a été traduit du Huffington Post Canada.