NOUVELLES
31/07/2015 06:17 EDT | Actualisé 31/07/2016 01:12 EDT

Lion Cecil: l'extradition de l'Américain qui l'a tué réclamée par le Zimbabwe

HARARE, Zimbabwe — La ministre de l'Environnement, de l'Eau et du Climat du Zimbabwe annonce que son gouvernement réclame l'extradition de l'Américain qui a abattu le lion Cecil, au début du mois.

La ministre Oppah Muchinguri précise que les procédures sont déjà en marche. Elle espère que leur dénouement permettra à la justice du Zimbabwe de rendre le chasseur américain responsable de ses actes.

Il s'agit de Walter Palmer, un dentiste âgé de 55 ans qui fait carrière à Bloomington, dans l'État du Minnesota. Cet amateur de chasse à l’arc a décapité et dépecé le lion le plus emblématique de la réserve de Hwange, dans l'ouest du Zimbabwe.

La mort de Cecil, une bête à la crinière distinctive, continue d'alimenter la colère à travers le monde à l'endroit du chasseur américain depuis que son nom a été rendu public.

Mardi dernier, Walter Palmer a publié un communiqué dans lequel il assurait qu'il s'était fié sur ses guides à propos de la légalité de cette chasse au lion. Un chasseur et un propriétaire agricole du Zimbabwe ont déjà été arrêtés à propos de cette affaire.<

 

The Associated Press