NOUVELLES
31/07/2015 12:51 EDT | Actualisé 31/07/2016 01:12 EDT

La Tunisie prolonge l'état d'urgence de deux mois

TUNIS, Tunisie — La Tunisie a prolongé de deux mois l'état d'urgence dans le pays, qui se consacre à combattre l'extrémisme islamique depuis l'attentat qui a fait 38 morts sur une plage de Sousse.

Dans un bref communiqué publié sur sa page Facebook, la présidence du pays indique que la décision a été prise après consultation du président du Parlement et du premier ministre. Elle entre en vigueur lundi.

Il y a à peine plus d'un mois, la Tunisie a été secouée par la violente attaque perpétrée par un homme armé dans un complexe hôtelier. Il a tué 38 touristes, des Britanniques pour la majorité. Une autre attaque avait eu lieu sur des touristes en mars, dans un musée de la capitale.

Le président, Beji Caid Essebsi, a déclaré l'état d'urgence le 4 juillet, et le déploiement de 3000 policiers supplémentaires pour protéger les sites touristiques.

L'état d'urgence permet à l'armée d'être déployée pour faire de la surveillance et d'utiliser la force létale en cas de menace. Les rassemblements de plus de trois personnes sont interdits, mais c'est une règle rarement appliquée.

Au cours de la dernière semaine, la Tunisie a mené une importante offensive sur des militants autour du pays. Des dizaines de personnes ont été arrêtées, et une a été tuée.

The Associated Press