NOUVELLES
31/07/2015 06:10 EDT

Pékin obtient les Jeux olympiques d'hiver de 2022 (VIDÉO/PHOTOS)

Pékin organisera les jeux Olympiques d'hiver 2022 et deviendra ainsi la première ville à avoir accueilli à la fois des JO d'hiver et d'été (en 2008), a décidé le Comité international olympique (CIO) vendredi à Kuala Lumpur.

La capitale chinoise a été préférée à l'ex-capitale du Kazakhstan, Almaty, par les 85 membres votants du CIO lors de ce scrutin. Seules ces deux villes étaient candidates et le vote a été beaucoup plus serré que prévu: Pékin l'a emporté avec 44 voix contre 40 à Almaty (pour une abstention).

Présentée comme favorite, la candidature pékinoise a diffusé vendredi matin, lors de sa dernière audition devant les membres du CIO avant le vote, un message du président Xi Jinping, qui a mis en avant le "fort soutien" du gouvernement chinois et promis des Jeux "fantastiques"

Le dossier chinois, au budget très bas (3,06 milliards $US), par rapport à celui des Jeux de 2008, présente un projet éclaté et propose un concept régional qui vise à développer un marché des sports d'hiver "au profit de plus de 300 millions de personnes vivant dans le nord de la Chine", soulignent ses responsables.

Mais si la capitale chinoise peut recycler une partie des sites des JO de 2008 et présente dans son projet six installations déjà existantes, elle ne possède en revanche pas d'installations de haut niveau pour les compétitions à l'air libre.

En dehors de Pékin où se tiendront les épreuves de hockey, patinage artistique et de vitesse, il lui faut donc construire des installations sur deux sites dont le plus éloigné se trouve à environ 200 km au nord: à Yanqing (ski alpin, bobsleigh et luge) et à Zhangjiakou (biathlon, ski de fond, saut à ski...).

La commission d'évaluation du CIO avait soulevé un principal point noir dans la candidature chinoise, le manque de neige naturelle, nécessitant un recours massif à la neige artificielle, gourmande en eau.

La capitale chinoise accueillera les 24e jeux Olympiques d'hiver de l'histoire. La première édition avait été organisée en 1924 à Chamonix (France), la prochaine édition en 2018 se tenant en Corée du Sud à PyeongChang

Galerie photo Pékin obtient les JO 2022: les célébrations Voyez les images

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

  • Woah, Canada!
    Woah, Canada!
    Le Canada est arrivé à Sotchi avec des objectifs élevés. Nous croyons que les athlètes canadiens ont réussi à les atteindre. Voici quelques-uns de nos moments préférés de ces jeux.(Photo by Paul Gilham/Getty Images)
  • La reine des bosses
    La reine des bosses
    Justine Dufour-Lapointe a remporté la première médaille d'or canadienne de ces Jeux à l'épreuve des bosses. (Photo by Ryan Pierse/Getty Images)
  • Sa soeur Chloé a remporté l'argent et les soeurs sont devenues les coqueluches des Canadiens. (Photo by Mike Ehrmann/Getty Images)
  • Le maître du courte piste
    Le maître du courte piste
    Charles Hamelin a gagné l'or au 1500m en patinage de vitesse courte piste. (Photo by Robert Cianflone/Getty Images)
  • Et a fait fondre des coeurs avec ce baiser d'après course échangé avec sa copine Marianne St-Gelais. (Photo by Matthew Stockman/Getty Images)
  • L'esprit d'équipe
    L'esprit d'équipe
    L'équipe canadienne de patinage artistique rapporte l'argent à l'épreuve par équipe et nous a donné l'une des meilleurs photos des Jeux de Sotchi. (DARRON CUMMINGS/AFP/Getty Images)
  • L'or en or
    L'or en or
    Alex Bilodeau nous a montré pourquoi il est le maître des bosses en conservant son titre de champion olympique qu'il avait obtenu aux Jeux de Vancouver en 2010.(JAVIER SORIANO/AFP/Getty Images)
  • Et oui, son frère était là pour célébrer avec lui! (FRANCK FIFE/AFP/Getty Images)
  • «J'ai une famille, une merveilleuse copine, une équipe d'entraîneurs, mais la personne qui me permet de passer à travers les hauts et les bas, c'est mon frère.» - Alex Bilodeau (JAVIER SORIANO/AFP/Getty Images)
  • Sans peur
    Sans peur
    Dara Howell a sauté au-dessus des montagnes de Sotchi et nous a rapporté l'or en slopestyle. (FRANCK FIFE/AFP/Getty Images)
  • Kim Lamarre s'est assurée de ne pas laisser Dara Howell seule sur le podium en remportant la médaille de bronze. (FRANCK FIFE/AFP/Getty Images)
  • L'entraîneur canadien de ski de fond Justin Wadsworth a aidé un skieur russe lorsque son ski s'est brisé en pleine course. Photo via Twitter
  • Le patineur de vitesse Denny Morrison a gagné l'argent au 1000m. (ANTONIN THUILLIER/AFP/Getty Images)
  • Mais c'est son coéquipier Gilmore Junio qui a rendu cela possible en lui laissant sa place au 1000m. (Photo by Quinn Rooney/Getty Images)
  • En plus de l'argent, Denny Morrison ajoute une médaille de bronze au 1500m. (Photo by Quinn Rooney/Getty Images)
  • Pas d'excuses
    Pas d'excuses
    Patrick Chan repart avec l'argent en patinage artistique masculin. Il aura été battu par le Japonais Yuzuru Hanyu qui a battu un record du monde. Patrick Chan s'est excusé de ne pas avoir gagné l'or, mais il n'avait pas à le faire. Il est le champion dans nos coeurs. (ANTONIN THUILLIER/AFP/Getty Images)
  • Si près
    Si près
    Tessa Virtue et Scott Moir nous ont charmés avec leurs performances en danse qui leur ont valu l'argent. (DAMIEN MEYER/AFP/Getty Images)
  • Mais les juges n'ont pas vu la même chose que nous... (ANTONIN THUILLIER/AFP/Getty Images)
  • Ne jamais abandonner
    Ne jamais abandonner
    Les bobeuses Kaillie Humphries et Heather Moyse ne connaissent pas la signification du mot abandonner. Elles étaient classées derrière les Américaines, mais les ont dépassées pour remporter l'or et ainsi garder leur titre de championnes acquis à Vancouver. (Photo by Al Bello/Getty Images)
  • Une partie parfaite
    Une partie parfaite
    Voilà à quoi ressemble le bonheur olympique. Jennifer Jones, une des femmes les plus décorées en curling, n'avait jamais réussi à se qualifier pour des Jeux olympiques. Son équipe a remporté l'or à Sotchi. (JUNG YEON-JE/AFP/Getty Images)
  • Et elle l'a fait parfaitement. Elle n'a perdu aucune partie lors des qualifications. (JUNG YEON-JE/AFP/Getty Images)
  • Le retour des retours
    Le retour des retours
    Voici à quoi ressemble une remontée. Perdant 2-0 et avec moins de cinq minutes à faite à la troisième période, l'équipe canadienne féminine de hockey a réussi à remporter l'or 3-2 contre les Américaines.
  • Un but en avantage a scellé le sort de l'équipe.
  • C'est la quatrième médaille d'or successive. (Getty Images)
  • Les médailles n'arrêtent pas
    Les médailles n'arrêtent pas
    Marielle Thompson et Kelsey Serwa ont ajouté des médailles à la récolte du Canada. (FRANCK FIFE/AFP/Getty Images)
  • Entendre son hymne national aux Jeux olympiques lorsqu'on a gagné une médaille doit être une des meilleures sensations au monde. (Photo by Quinn Rooney/Getty Images)
  • Désolé, les États-Unis
    Désolé, les États-Unis
    Ce n'était même pas pour une médaille, mais nous devons souligner le travail des gars. Après nous avoir fait un peu peur contre la Lettonie, ils ont montré qu'ils sont les meilleurs en battant les États-Unis 1-0 et envoyant les Américains à la finale B pour la médaille de bronze. (JULIO CORTEZ/AFP/Getty Images)
  • (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)
  • Et ils l'ont prouvé à la finale
    Et ils l'ont prouvé à la finale
    Ils ont remporté l'or en battant la Suède 3-0. (Photo by Martin Rose/Getty Images)
  • (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)
  • (Photo by Martin Rose/Getty Images)
  • Ils sont champions
    Ils sont champions
    Getty Images
    (Photo by Harry How/Getty Images)
  • Prochain rendez-vous: la Corée du Sud en 2018!
    Prochain rendez-vous: la Corée du Sud en 2018!
    Getty Images
    (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)