NOUVELLES
31/07/2015 06:29 EDT | Actualisé 31/07/2016 01:12 EDT

Fukushima: 3 ex-dirigeants de Tepco seront poursuivis en justice

Trois ex-dirigeants de la compagnie gérante de la centrale accidentée de Fukushima vont être poursuivis en justice pour leur responsabilité dans le désastre atomique de 2011, ont annoncé vendredi les plaignants.

L'ex-président du conseil d'administration du groupe au moment du drame, Tsunehisa Katsumata (75 ans), ainsi que deux vice-PDG, Sakae Muto (65 ans) et Ichiro Takekuro (69 ans), doivent être traduits en justice, a décidé vendredi un panel spécial de citoyens, selon une procédure complexe qui dure depuis des mois.

La présidente d'une association citoyenne, Ruiko Muto, a estimé que "dans la colère et la tristesse des victimes de ce drame", c'est un soulagement d'en arriver enfin à la possibilité de "juger de la responsabilité pénale pour un accident nucléaire à l'origine d'un désastre qui empêche 110.000 évacués de retourner chez eux".

Cette décision vient inverser un précédent avis de la justice nippone qui avait estimé en janvier "que les preuves n'étaient pas suffisantes pour conclure qu'ils auraient pu prévoir ou éviter" l'accident.

Il s'agissait alors d'une réponse à un premier comité juridique indépendant composé de citoyens qui avait souhaité en juillet dernier que ces trois ex-responsables de Tokyo Electric Power (Tepco) soient jugés pour ne pas avoir pris en amont des dispositions ayant pu permettre d'éviter que le tsunami du 11 mars 2011 ne saccage le site atomique.

Finalement, un deuxième panel de même nature devait revoir le dossier. Puisqu'il a estimé ce vendredi que des poursuites se justifiaient, le juge n'a désormais plus le choix et les trois hommes seront renvoyés devant la justice.

Les militants et les résidents qui vivaient près de la centrale en péril avaient appelé les autorités à inculper une trentaine de responsables de l'entreprise pour n'avoir pas pris les mesures appropriées afin de protéger le site contre un raz-de-marée de grande ampleur, mais aucun n'a été poursuivi pour l'heure.

kap/anb/ia

TEPCO - TOKYO ELECTRIC POWER