NOUVELLES
31/07/2015 11:49 EDT | Actualisé 31/07/2016 01:12 EDT

Arabie: 3 soldats tués à la frontière avec le Yémen

Trois soldats saoudiens ont été tués vendredi lors d'opérations militaires à la frontière entre l'Arabie saoudite et le Yémen, a annoncé un porte-parole du ministère de l'Intérieur faisant également état de la mort d'un membre d'une force paramilitaire saoudienne.

Un sous-officier et deux soldats des forces terrestres saoudiennes ont été tués et sept gardes-frontières blessés vendredi matin dans la région d'Assir par des tirs de roquettes depuis le territoire yéménite, a précisé le porte-parole dans un communiqué publié par l'agence officielle SPA.

Les forces terrestres ont riposté détruisant les sites de lancement des roquettes, a-t-il ajouté.

Dans la région de Jazane, un membre d'une force paramilitaire soutenant l'armée saoudienne a été tué et un autre blessé par un projectile tiré depuis le Yémen, a indiqué le porte-parole dans un deuxième communiqué.

Ces morts portent à plus de 40 le nombre de personnes, la plupart des militaires mais aussi des civils, tuées à la frontière entre les deux pays depuis le début le 26 mars d'une campagne aérienne sous commandement saoudien, destinée à soutenir le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi contre les rebelles Houthis qui se sont emparés de vastes régions du Yémen.

Ailleurs au Yémen, la guerre a connu une relative accalmie vendredi, dernier jour d'une trêve humanitaire initiée par la coalition. Cette trêve, qui s'était rapidement effondrée au lendemain de son entrée en vigueur lundi, expire à minuit.

it/tm/feb