NOUVELLES
29/07/2015 09:36 EDT | Actualisé 31/07/2015 12:24 EDT

Santé Canada donne le feu vert à la pilule abortive RU486 (VIDÉO)

Santé Canada a approuvé l’utilisation de la pilule abortive RU486, a appris le Huffington Post Canada.

La RU486 sera permise au Canada, mais elle ne pourra être obtenue que par l’entremise d’un médecin, affirme une source haut placée au sein de l’appareil gouvernemental. La pilule sera vendue sous le nom de marque Mifegymiso à travers le pays.

La décision a été prise lundi pour ensuite être notifiée au fabricant, Linepharma International Limited, mercredi.

«Il s’agit d’une décision impartiale, affirme la source qui insiste pour garder l’anonymat. Les représentants de Santé Canada tranchent en se basant sur les recommandations de leurs scientifiques.»

La ministre de la Santé, Rona Ambrose, a été informée de la décision. Rien n’indique pour le moment si elle compte intervenir comme elle l’a fait lorsque Santé Canada avait approuvé la prescription d’héroïne comme traitement pour les personnes souffrant d'une dépendance aux drogues à Vancouver.

Le gouvernement de Stephen Harper avait tenté de se distancier de la question de l’avortement en votant contre la motion d’un de ses députés visant à rouvrir le débat sur l’avortement. Des groupes conservateurs tels Campaign Life Coalition font campagne contre la RU486 depuis plus de 15 ans. Ils laissent notamment entendre que cette pilule est dangereuse et peut causer un traumatisme psychologique.

Pour sa part, la présidente de la Fédération nationale de l'avortement, Vicki Saporta, maintient que la pilule abortive est un moyen plus sécuritaire et plus efficace de mettre fin à une grossesse que l’avortement chirurgical.

Mifepristone est approuvée dans plus de 50 pays. Elle a d’ailleurs été approuvée aux États-Unis il y a de cela 15 ans. La France a été la première à l’autoriser en 1988.

Galerie photo 10 Myths About Abortion That Need To Be Busted Voyez les images