NOUVELLES
30/07/2015 11:42 EDT | Actualisé 30/07/2016 01:12 EDT

Rakeem Cato le partant, Michael Sam toujours absent

Les Alouetttes, qui ont profité de leur semaine de congé au calendrier, s'envoleront vendredi matin à destination de Calgary, une ville où ils n'ont pas gagné depuis le 1er juillet 2009.

Marc-Olivier Brouillette est devenu un bleu-blanc-rouge en 2010. Il n'en a rien à cirer de ces statistiques décourageantes.

« Ça ne représente pas grand-chose. On est en 2015. Nous sommes différents, les Stampeders sont différents, lance Brouillette. Il faudra résister à la vague initiale. Sur la route, ce sera un environnement hostile. Nous devrons créer des revirements tôt dans le match. »

L'entraîneur des Alouettes est pourtant encore hanté par la première sortie des Alouettes à Calgary en 2014. Un humiliant revers de 29-8. « L'an passé, ce fut l'un des moments les plus embarassants de ma carrière. Nous n'étions pas une bonne équipe », avoue d'emblée Tom Higgins qui fera encore une fois confiance à Rakeem Cato comme quart-arrière partant.

Normal, il vient d'être nommé dans le trio des joueurs du mois de juillet dans la LCF.

Cato a inscrit sa première victoire dans la Ligue canadienne à son baptême avec les Alouettes au début du mois. « Contre les Stampeders, je devrai m'amuser, utiliser ma rapidité et user de robustesse », explique le Floridien de 23 ans.

S'est-il préparé de façon différente parce cette fois-ci, les Stampeders ont étudié son jeu sur vidéo? « Oui, mais pas tant que ça parce que ce sont les mêmes joueurs sur le terrain. Avant notre premier duel, ils ne pouvaient pas se préparer (avec les vidéos). Je sais qu'ils vont essayer de mettre plus de pression sur moi mais je serai prêt. »

Higgins estime que les amateurs verront un quart-arrière différent. « Cato continue de s'améliorer... Ce que vous avez vu lors des trois premiers matchs n'est pas ce que vous verrez dans les prochains. À l'entrainement, je souris quand je le vois aller. Il va causer des maux de tête à la défense adverse. Nous sommes curieux de voir comment la défense des Stampeders va essayer de le ralentir. C'est notre Danny McManus (NDLR: Un ancien joueur et un des grands passeurs de l'histoire de la LCF) sauf que Rakeem a ce talent de coureur que McManus n'avait pas. »

Aussi à noter

Fred Stamps ne jouera pas. Les Alouettes espèrent le voir revenir à Montréal durant la fin de semaine. Il a passé quelques jours dans sa famille au Texas pour régler certains problèmes.

En remplacement de Stamps, Dobson Collins sera promu du personnel d'entraînement à la formation partante. Higgins au sujet de Collins: « Il a été patient, il sait ce que nous attendons de lui. Il est un receveur plus imposant. De plus, il possède bonne course. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. »