NOUVELLES
30/07/2015 18:35 EDT | Actualisé 30/07/2016 01:12 EDT

Ortega demande la clémence d'Obama pour un Nicaraguéen condamné à mort

Le président du Nicaragua Daniel Ortega a demandé jeudi à son homologue américain Barack Obama qu'il intercède en faveur d'un de ses concitoyens, condamné à mort, et dont l'execution est programmée le 26 août au Texas.

"Je fais appel à vous pour vous demander à titre exceptionnel une demande de clémence" en faveur du Nicaraguéen Bernardo Tercero, condamné il y a 15 ans pour la mort de l'Américain Robert Berger, a écrit M. Ortega dans une lettre révélée à la presse par la Première dame et porte-parole officielle, Rosario Murillo.

Dans cette lettre, M. Ortega fait référence "aux pouvoirs que confère la constitution" au président américain pour intercéder "pour des raisons humanitaires en faveur d'un citoyen condamné à la peine capitale".

Le président du Nicaragua estime que l'exécution de Bernardo Tercero serait un "châtiment cruel et inhabituel" dans la mesure où le crime a été commis, lors d'un braquage dans une laverie en mars 1997, alors qu'il était mineur. Il a précisé qu'un geste de clémence resterait "dans la mémoire" du "peuple du Nicaragua".

bm/on/ll/cls/jr