NOUVELLES
30/07/2015 08:44 EDT | Actualisé 30/07/2016 01:12 EDT

Nadal franchit une autre étape à Hambourg

Rafael Nadal (no 1) a vaincu en deux manches de 6-4 et 7-6 (7/2) le Tchèque Jiri Vesely pour atteindre les quarts de finale du tournoi de Hambourg, jeudi.

Vrai que l'année 2015 ressemble un peu à un chemin de croix pour l'Espagnol. Vrai aussi qu'il est plutôt rare chez les joueurs de ce niveau de reprendre l'action avant la Coupe Rogers après Wimbledon. On s'accorde généralement une pause. Roger Federer avait tenté l'expérience en 2013 et n'avait finalement qu'aggravé ses maux de dos.

Peut-être l'expérience réussira-t-elle à Nadal, là où elle a déjà échoué pour d'autres.

Principalement parce que le tournoi de Hambourg se joue sur terre battue. Et là où une transition gazon, terre battue, surface dure en l'espace d'un mois et demi peut être difficile à négocier pour ceux qui n'ont pas grandi sur l'ocre, elle plait sûrement au détenteur de 14 titres du grand chelem.

Redescendu à la dixième place mondiale, Nadal se cherche une petite confiance depuis sa débâcle au deuxième tour de Wimbledon contre Dustin Brown, et surtout depuis la perte de « sa » couronne des Mousquetaires à Roland-Garros.

Le voici en quarts de finale où il retrouvera un autre terrien, à son image, l'Uruguayen Pablo Cuevas, lui-même vainqueur de Jerzy Janowicz 6-3, 4-6, 6-2.

La prestation de Nadal n'a pas été sans failles, mais au moins trouve-t-il le moyen d'arracher des victoires. Il s'était également tiré d'un mauvais pas mercredi au premier tour. Après la perte de la première manche contre Fernando Verdasco, il s'était repris pour empocher les deux suivantes 6-1.

Contre Vesely, le scénario a connu quelques rebondissements, mais dans l'ensemble la copie était plutôt propre. Seule statistique un peu inquiétante : trois balles de bris sauvées sur les sept accordées.

Il a aussi servi deux double fautes lorsqu'il servait pour le match à 5-4 et a même gaspillé une balle de match. Les nerfs, encore les nerfs, comme l'avouait le principal intéressé plus tôt cette saison.