NOUVELLES
29/07/2015 23:12 EDT | Actualisé 29/07/2016 01:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU JEUDI 30 JUILLET

Voici le Monde en bref du jeudi 30 juillet à 03h00 GMT:

KABOUL - Le chef suprême des talibans, le mollah Omar, est mort il y a plus de deux ans dans un hôpital pakistanais, ont annoncé les services de renseignement afghans, une information jugée "crédible" par la Maison Blanche.

SAINT-ANDRE DE LA REUNION (France) - La découverte d'un mystérieux débris d'avion sur le rivage oriental de l'île française de la Réunion, dans l'océan Indien, suscite des interrogations sur un éventuel lien avec le vol MH370 de la Malaysia Airlines, un Boeing 777 disparu depuis le 8 mars 2014.

NATIONS UNIES - La Malaisie a annoncé avoir envoyé des enquêteurs à La Réunion.

Le débris, long de deux mètres et ressemblant à un morceau d'aile, a été retrouvé à Saint-André de La Réunion par les employés d'une association chargée du nettoyage du rivage.

ANKARA - La Turquie a voté l'ouverture de la base aérienne d'Incirlik (sud) aux Américains dans le cadre de la coalition internationale contre l'EI.

Les raids des F-16 turcs contre les bases du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont continué à une cadence accélérée, avec au moins sept nouvelles attaques tôt mercredi contre des cibles situées dans le nord de l'Irak et le sud-est de la Syrie.

NATIONS UNIES - La Russie a mis son veto au Conseil de sécurité de l'ONU à une résolution qui aurait créé un tribunal spécial pour juger les responsables du crash du vol MH17 abattu en juillet 2014 dans l'est de l'Ukraine, un tribunal réclamé par les cinq pays qui mènent l'enquête sur ce crash.

Onze pays ont voté pour, trois se sont abstenus (Chine, Venezuela, Angola). La résolution, déposée par la Malaisie, était soutenue notamment par Londres, Washington et Paris qui accusent les rebelles ukrainiens prorusses d'avoir abattu l'avion.

Le président ukrainien Petro Porochenko a lui promis la justice aux proches des victimes malgré ce veto. "L'Ukraine ne s'arrêtera pas là", a-t-il promis.

SANAA - Quatre personnes ont péri à Sanaa dans un attentat contre une mosquée chiite revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), tandis que les loyalistes tentaient dans le sud du Yémen d'avancer sur une base clé aux mains des rebelles.

Sur le front du conflit entre rebelles et forces gouvernementales dans le sud du pays, celles-ci tentent d'avancer sur la base stratégique d'Al-Anad après avoir reconquis la ville portuaire d'Aden après quatre mois de guerre.

Les loyalistes ont repoussé des rebelles de la zone de Lahoum, dans le nord d'Aden, selon des sources militaires. Les combats ont fait 12 morts dans les rangs rebelles et trois parmi les loyalistes.

JERUSALEM - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a ordonné la construction "immédiate" de 300 logements dans les colonies en Cisjordanie occupée, une décision condamnée comme un "crime de guerre" par les Palestiniens et dénoncée par l'Union européenne et l'ONU.

BEYROUTH - L'aviation israélienne a tué deux membres du mouvement chiite libanais Hezbollah et trois miliciens prorégime dans la province syrienne de Qouneitra, à la lisière du Golan occupé par Israël depuis 1967, selon une ONG syrienne.

RYAD - Un policier saoudien a été tué et deux autres blessés dans une attaque perpétrée dans la région majoritairement chiite de Qatif, dans la Province orientale.

ATHENES - Le Premier ministre grec Alexis Tsipras s'est dit prêt à organiser des élections législatives anticipées s'il ne regagne pas sa majorité parlementaire pour mettre en oeuvre le nouveau plan d'aide à la Grèce qui, affirme-t-il, s'accompagnera après novembre d'une réduction de la dette du pays.

CALAIS (France) - Un nouveau migrant désireux de gagner la Grande-Bretagne est mort dans la nuit de mardi à mercredi à Calais (nord), aux abords du tunnel sous la Manche, où la multiplication des tentatives d'intrusion a contraint Paris à mobiliser des renforts policiers.

PARIS - Un adolescent égyptien se trouvait entre la vie et la mort après avoir été électrocuté alors qu'il tentait de prendre clandestinement un train Eurostar à destination du Royaume-Uni.

Le groupe Eurotunnel a affirmé avoir intercepté depuis le 1er janvier plus de 37.000 migrants par ses propres moyens et appelé la France et la Grande-Bretagne à une "réaction appropriée", après 1.500 tentatives d'intrusions en une nuit et la mort du migrant.

WASHINGTON - Un policier blanc a été inculpé de meurtre pour la mort "insensée" d'un homme noir, abattu lors d'un contrôle routier dans l'Ohio (nord des Etats-Unis), a indiqué le procureur chargé du dossier, estimant qu'il s'agissait d'un acte motivé par la colère.

NIAMEY - Les autorités de Diffa, dans le sud-est du Niger, ont interdit aux femmes le port du voile intégral pour "prévenir" des attentats kamikazes des islamistes de Boko Haram.

ROME - Le trafic a difficilement repris mercredi à l'aéroport de Fiumicino, le plus grand de Rome, où de nombreux vols subissaient dans la soirée des retards importants après un incendie ayant contraint les autorités à suspendre temporairement les décollages.

TEHERAN - Le président iranien Hassan Rohani a été invité par son homologue français François Hollande à se rendre en France en novembre, a déclaré le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, en visite en Iran.

burs-tsz/myl