NOUVELLES
30/07/2015 18:28 EDT | Actualisé 30/07/2016 01:12 EDT

Irak: la coalition internationale contre l'EI promet de nouvelles aides

Les pays de la coalition internationale contre le groupe Etat islamique (EI), menée par les Etats-Unis, ont décidé jeudi d'une nouvelle série d'aides destinées à l'Irak pour lutter contre les jihadistes, a annoncé le ministre canadien des Affaires étrangères Rob Nicholson.

Les directeurs politiques du groupe restreint de la coalition internationale, réunis jeudi à Québec (est du Canada) "ont évalué les efforts de la coalition" déployés jusqu'à présent.

Cette rencontre s'est déroulée en présence notamment du général américain John Allen, émissaire spécial du président Barack Obama, et du ministre irakien des Affaires étrangères Ibrahim al-Jafaari.

Aucun détail n'a été fourni par les délégués sur les mesures de leurs pays respectifs. Seul le Canada, hôte de cette réunion, a précisé la nature de l'aide qu'il consent à l'Irak.

Ainsi, l'aide canadienne porte sur 8,3 millions de dollars canadiens (5,8 millions d'euros) afin de financer des programmes visant à développer les capacités anti-mines des forces irakiennes.

Dans une enveloppe non chiffrée, le Canada va également "fournir du matériel militaire non létal aux pays touchés par le groupe EI pour les aider à endiguer le flot de combattants étrangers et à sécuriser leurs frontières", selon le ministère canadien des Affaires étrangères.

L'aide allouée vise aussi "à contrer la menace chimique et biologique et à améliorer l'acheminement de l'aide humanitaire".

"Les avancées de l'EI ont ébranlé davantage les conditions de sécurité déjà précaires en Syrie et en Irak" avec des "conséquences néfastes sur les pays voisins, dont la Jordanie, le Liban et la Turquie", a indiqué la même source.

M. Nicholson a réaffirmé dans un communiqué la volonté du Canada de participer à la coalition internationale contre l'EI. "Nous ne resterons pas les bras croisés pendant que l'EI et ses groupes affiliés poursuivent leur carnage en vue de semer le chaos dans toute la région, de former des groupuscules de l'Afrique du Nord à l'Asie du Sud et d'embrigader de jeunes occidentaux", a-t-il indiqué.

Cette nouvelle enveloppe financière s'ajoute aux 131 millions de dollars canadiens déjà promis à l'Irak par le Canada.

Dans le cadre de la coalition internationale, le Canada a déployé des forces aériennes et des conseillers militaires en Irak. Il a participé dès novembre dernier aux frappes de la coalition contre les positions du groupe EI en Irak et en Syrie.

jmp/mbr/elm