NOUVELLES
30/07/2015 06:47 EDT | Actualisé 30/07/2016 01:12 EDT

Génétique - Bloquer un gène permet de diminuer le gras dans le sang

Empêcher l'expression d'un gène chez un individu permet de baisser de manière significative la concentration de triglycérides dans son sang, et ce, dans différentes formes d'hypertriglycéridémies sévères, montrent des travaux réalisés à l'Université de Montréal.

Ces résultats ont été obtenus peu importe les valeurs de base et le traitement habituellement reçu par cet individu.

Le gène en question contrôle la protéine apoC-III.

Selon les auteurs de ces travaux publiés dans le New England Journal of Medecine, cette découverte est fort prometteuse pour prévenir le risque associé à l'accumulation de gras dans le sang.

Explications

Il existe des formes génétiques rares d'accumulation de triglycérides pour lesquelles peu de traitements efficaces existent. L'hypertriglycéridémie est le plus souvent associée à des problèmes de santé fréquents, comme l'obésité ou le diabète.

Ces résultats mettent en évidence l'importante contribution de l'apoC-III aux mécanismes complexes par lesquels notre corps gère les gras dans le sang. Ainsi, il ouvre la porte à des interventions plus précises et individualisées pour prévenir le risque résiduel associé à différentes causes d'hypertriglycéridémie sévère.