NOUVELLES
30/07/2015 05:41 EDT | Actualisé 30/07/2016 01:12 EDT

Faux scoop sur un viol dans une fac américaine : nouvelles plaintes déposées

D'anciens étudiants de l'Université de Virginie ont porté plainte contre le magazine Rolling Stone pour son article sur un viol collectif, qui avait déclenché une onde de choc avant d'être démenti, a indiqué mercredi le New York Times.

La plainte pour diffamation intervient après l'annonce du départ de l'éditeur qui avait supervisé la publication du faux scoop.

Will Dana devrait quitter le journal, plus de 8 mois après la publication de l'histoire sur le prétendu viol collectif à l'Université de Virginie (Est des Etats-Unis), affirme le New York Times.

Trois anciens membres de l'association étudiante de l'Université de Virginie ont porté plainte contre le magazine Rolling Stone, disant que l'histoire avait eu un "effet dévastateur" sur eux, rapporte le quotidien new-yorkais.

Un des plaignants a souligné que des amis et des membres de sa famille avaient pu l'identifier dans l'article comme un des supposés agresseurs, rapporte le New York Times.

Ces plaintes pour diffamation s'ajoutent à celle déposée en mai par la doyenne adjointe pour les affaires étudiantes de l'université, qui était mise en cause personnellement dans l'article, demande réparation à hauteur de 7,5 millions de dollars.

L'article de Rolling Stone paru en novembre 2014 et titré "viol sur le campus" relayait des accusations portées par "Jackie", une jeune fille qui affirmait avoir été victime d'un viol collectif en 2012 à l'Université de Virginie lors d'une fête dans une "fraternité", l'une de ces associations d'étudiants dans les campus américains.

Sa publication avait ravivé un débat national sur les viols dans les campus et la sécurité des jeunes filles.

La police avait ouvert une enquête. Mais la véracité du drame avait été rapidement mise en doute. En mars la police avait estimé n'avoir pas réuni assez d'éléments pouvant confirmer l'existence de ce viol collectif, suspendant le dossier.

sdo/yad/tsc/ia