NOUVELLES
30/07/2015 04:46 EDT | Actualisé 30/07/2016 01:12 EDT

Égypte: report au 8 août du verdict du journaliste canadien Mohamed Fahmy

LE CAIRE — Le prononcé du verdict au procès que subit en Égypte le journaliste canadien Mohammed Fahmy a été reporté au 8 août prochain.

La nouvelle a été confirmée jeudi par l'accusé lui-même qui n'a pas obtenu d'explication pour ce report.

Mohamed Fahmy a été inculpé pour incitation au terrorisme. Il a passé plus d'un an en détention avant d'avoir obtenu une libération sous caution en février dernier. 

M. Fahmy était le chef de bureau au Caire du réseau anglophone d'Al-Jazeera lorsqu'il a été arrêté, en décembre 2013, avec deux de ses collègues, l'Australien Peter Greste et l'Égyptien Baher Mohamed. Ils ont été soupçonnés d'avoir soutenu les Frères musulmans, une organisation liée au président déchu Mohamed Morsi qui est désormais interdite au pays. On leur avait aussi reproché d'avoir falsifié des reportages qui pourraient mettre en péril la sécurité nationale.

Ils avaient d'abord été condamnés à plusieurs années de prison chacun avant qu'ils ne portent leur cause en appel et qu'une cour ordonne un nouveau procès, celui qui doit déboucher sur un verdict le 8 août.

Al-Jazeera est un média basé au Qatar. Or, l'Égypte et le Qatar ont des relations tendues depuis 2013, dans la foulée de la destitution par les militaires de Mohamed Morsi. Le Qatar est un allié important des Frères musulmans.

 

 

La Presse Canadienne