NOUVELLES
30/07/2015 12:22 EDT | Actualisé 30/07/2016 01:12 EDT

Accrocher ses ciseaux après 62 ans

Exercer le métier de barbier pendant 62 ans est plutôt rare. D'autant plus que cette activité professionnelle est en voie de disparition. Pourtant, Félix Fournier, de Gaspé, va prendre sa retraite en août à l'âge de 81 ans.

L'expression « ne pas parler pour rien dire » prend tout son sens dans le salon de Félix Fournier. On n'entend pratiquement que les ciseaux. Le doyen est là pour couper les cheveux, sa passion depuis plus de 60 ans.

Toutes ces années ne semblent pas avoir affecté son coup de ciseau. Mais le métier, lui, a bien changé. Il ne fait plus de barbe depuis l'arrivée des rasoirs électriques et la mode hippie a marqué un tournant dans la façon dont les hommes portent leur cheveux.

Certains clients lui sont fidèles depuis le début et font 45 minutes de route, beau temps, mauvais temps, pour venir se faire couper les cheveux. Et quelques-uns ont tenu à venir voir leur barbier une dernière fois.

Comme l'ont fait bien avant lui les autres barbiers de sa génération, il va prendre sa retraite sans nostalgie, ni problème de santé. Tout simplement parce que l'heure était venue.