NOUVELLES
29/07/2015 04:32 EDT | Actualisé 29/07/2016 05:12 EDT

L'abolition de la gestion de l'offre menacerait 24 000 emplois au Canada , selon une étude

MONTRÉAL — L'abolition du système canadien de la gestion de l'offre qui régit les productions de lait, d’oeufs et de volailles pourrait menacer de 4500 à 6000 fermes au pays en plus de faire disparaître quelque 24 000 emplois directs.

C'est ce qui ressort d'une nouvelle étude réalisée par le cabinet Boston Consulting Group (BCG) commandée par la coopérative québécoise Agropur dans la foulée des négociations entourant l'accord de libre-échange du Partenariat transpacifique.

Selon l'enquête de 56 pages, jusqu'à 40 pour cent de la transformation serait «à risque» si les autorités canadiennes devaient céder aux pressions internationales. Avec ses 5900 fermes, le Québec serait parmi les provinces les plus touchées si la gestion de l'offre devait disparaître.

Les producteurs québécois sont préoccupés par les négociations alors que plusieurs pays, au premier chef les États-Unis, font pression sur le Canada pour qu’il ouvre son marché à ces trois secteurs de production agricole.

De plus, la production de fromage, yogourt et de beurre risquerait fort probablement de se déplacer à des endroits comme les États-Unis, la Nouvelle-Zélande et l'Union européenne, où les coûts de transformation sont plus faibles.

Si les retombées anticipées du Partenariat transpacifique sont estimées à environ 9 milliards $, l'étude calcule que la fin de la gestion de l'offre aura un impact négatif de 2,1 à 3,5 milliards $ sur le produit intérieur brut canadien.

Le document rédigé par le BCG estime ainsi qu'il a «peu de garanties» que le consommateur puisse bénéficier de prix plus bas dans l'achat de ses produits laitiers.

Les négociations de libre-échange du Partenariat transpacifique se poursuivent à Hawaii. Outre le Canada et les États-Unis, elles impliquent le Chili, le Mexique, le Pérou, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, Brunei, le Japon, la Malaisie, Singapour et le Vietnam. 

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le high tech en agriculture Voyez les images