Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

NFL: Jennifer Welter, première femme dans la mêlée

Les Cardinals de l'Arizona ont embauché Jennifer Welter comme entraîneuse des secondeurs intérieurs pour le camp d'entraînement et le calendrier préparatoire.

Les Cardinals ont déclaré que Welter serait la première femme à devenir entraîneuse dans la NFL. Welter a joué comme demi à l'attaque et sur les unités spéciales en 2014 avec le Revolution du Texas dans l'Indoor Football League, devenant la première femme à évoluer à une autre position que botteur dans une ligue professionnelle masculine de football.

« Je suis honorée de faire partie de cette équipe remarquable », a dit Welter par le biais de son compte Twitter, lundi soir.

Elle a aussi agi comme entraîneuse des secondeurs et des unités spéciales pour le Revolution la saison dernière, devenant la première femme à occuper un poste d'entraîneur dans une ligue professionnelle masculine de football. Son directeur général chez le Revolution est Tim Brown, qui sera intronisé au Temple de la renommée du football en 2015.

Welter a joué à la position de secondeur pendant plus de 14 saisons avec les Diamonds de Dallas dans la Women's Football Alliance. Elle détient une maîtrise en psychologie du sport et un doctorat en psychologie.

Présentations officielles

Une conférence de presse a été prévue mardi afin de présenter Welter et Levon Kirkland, un ancien secondeur étoile qui sera le premier à participer à un programme offrant la possibilité à des joueurs récemment retraités d'être entraîneurs. Il sera entraîneur des secondeurs extérieurs pour les deux prochaines saisons.

Il y a quatre mois, lors des assises de la NFL, l'entraîneur-chef des Cardinals Bruce Arians avait parlé de la possibilité de voir une femme être entraîneuse dans la NFL. « Dès qu'une femme peut prouver qu'elle peut rendre les joueurs meilleurs, elle sera embauchée », avait dit Arians.

Lors d'une entrevue pour le site Internet des Cardinals lundi, Arians a déclaré: « Être entraîneur est comme être un enseignant. Une chose que mes joueurs disent est 'Comment vas-tu me rendre meilleur? Si tu peux me rendre meilleur, je me fous que tu sois le Frelon vert, je vais écouter ».

« Je crois sincèrement que ce stage au cours du camp d'entraînement va lui ouvrir des portes », a ajouté Arians.

C'est la deuxième fois cette année que la barrière des genres est brisée dans la NFL. En avril, la ligue a annoncé que Sarah Thomas allait devenir la première femme à arbitrer à temps plein des matchs de la NFL.

Du côté de la NBA, Becky Hammon est entraîneuse adjointe chez les Spurs de San Antonio et elle était en charge de l'équipe des Spurs qui a gagné le tournoi estival de la NBA à Las Vegas.

On se souviendra enfin que dans la LNH, la gardienne Manon Rhéaume avait disputé un match préparatoire dans l'uniforme du Lightning de Tampa Bay. Dès 1977, Barbara Williams avait été embauchée par les Islanders de New York pour enseigner le patinage de puissance (power skating).

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.