Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les Blue Jays auraient acquis l'arrêt-court Troy Tulowitzki des Rockies

Les Blue Jays de Toronto auraient acquis les services de l'arrêt-court Troy Tulowitzki et du releveur LaTroy Hawkins, des Rockies du Colorado, en retour de l'arrêt-court Jose Reyes et de joueurs des ligues mineures.

Le réseau Fox Sports a rapporté la nouvelle, tôt mardi matin, après la défaite de 9-8 des Rockies face aux Cubs de Chicago.

Âgé de 30 ans, Tulowitzki a été invité cinq fois au match des étoiles et a gagné des Gants d'or et des Bâtons d'argent avec les Rockies en 2010 et 2011.

En 87 matchs cette saison, il affiche une moyenne de ,300 avec 12 circuits et 52 points produits.

Au cours de sa carrière de 10 saisons dans les Ligues majeures, toutes avec les Rockies, il a maintenu une moyenne de ,299 avec 188 circuits, 224 doubles et 656 points produits.

Souvent blessé au cours des dernières années, Tulowitzki est sous contrat jusqu'en 2020. Il a signé un contrat de 10 saisons et 157,75 millions $ US en 2010. Le contrat est assorti d'une option à la discrétion de l'équipe pour la campagne 2021.

Hawkins est un vétéran de 21 saisons dans les Ligues majeures. Âgé de 42 ans, il a compilé un dossier de 2-1 avec une moyenne de 3,63 en 24 sorties cette saison.

De son côté, Reyes, 32 ans, a maintenu une moyenne de ,285 avec quatre circuits, 34 points produits et 16 buts volés en 69 matchs cette saison avec les Blue Jays.

Les Blue Jays avaient fait son acquisition des Marlins de Miami avant la saison 2013, lors d'une transaction majeure impliquant 11 joueurs.

Reyes est sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2017, avec une option à la discrétion de l'équipe pour la campagne 2018. Il avait signé un contrat de six saisons et 106 millions $ avec les Marlins avant la saison 2012.

La Presse Canadienne

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.