Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le releveur Jenrry Mejia des Mets est suspendu une autre fois pour dopage

NEW YORK — Tout juste de retour d'une suspension de 80 matchs pour usage de produits dopants, le releveur Jenrry Mejia des Mets de New York a été banni pour une période de 162 rencontres, l'équivalent d'une saison complète, à la suite d'un test positif au stanozolol et au boldenone.

Suspendu le 11 avril à la suite d'un test positif au stanozolol, Mejia avait alors déclaré ne pas savoir, en toute honnêteté, comment une substance interdite s'était retrouvée dans son corps.

Il est revenu au jeu le 12 juillet et affiché un dossier de 1-0 en sept sorties, lançant pendant sept manches et un tiers.

En raison de sa première suspension, Mejia n'aurait pas été admissible pour participer aux séries éliminatoires, si les Mets se qualifient.

Dans un communiqué, les dirigeants des Mets se sont dits «extrêmement déçus».

Les Mets ont acquis lundi les services du releveur Tyler Clippard des Athletics d'Oakland.

Mike Fitzpatrick, The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.