Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La bâtonnière et le Barreau du Québec tentent de s'entendre

Le Barreau du Québec et la bâtonnière suspendue, Lu Chan Khuong, tentent de régler à l'amiable le litige qui les oppose depuis un mois. Dans un communiqué, les deux parties affirment avoir convenu de suspendre temporairement les procédures judiciaires en cours pour laisser place à la négociation.

Lu Chan Khuong conteste la décision du conseil d'administration de l'ordre professionnel de la suspendre de ses fonctions le 1er juillet dernier.

Élue à la tête du Barreau le 22 mai dernier avec l'appui de 63 % des membres, Mme Khuong a été suspendue à la suite d'informations selon lesquelles elle a fait l'objet d'une plainte pour vol dans un magasin de Laval, en 2014.

Puisque l'avocate de Québec a eu recours au programme de non-judiciarisation, cette information aurait dû demeurer confidentielle.

La semaine dernière, M. Khuong a déposé une poursuite pour demander l'annulation de sa suspension. La réplique du Barreau du Québec n'a pas tardé. L'ordre professionnel reproche à la bâtonnière son ton de confrontation et l'accuse de véhiculer des faussetés dans les médias.

La conférence de règlement à l'amiable sera présidée par le juge François Rolland de la Cour supérieure.

Le Barreau du Québec et Mme Khuong ont convenu de ne faire aucun commentaire pour le moment.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.