NOUVELLES
28/07/2015 11:13 EDT | Actualisé 28/07/2015 11:13 EDT

TVA Sports pèse sur le Groupe TVA

Courtoisie

Les coûts reliés à la diffusion des matchs de séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH) à TVA Sports ont pesé lourdement sur la performance financière du Groupe TVA (T.TVA.B), qui a perdu de l'argent au deuxième trimestre.

L'entreprise a dévoilé mardi une perte nette de 2,6 millions, ou six cents par action, alors qu'elle avait dégagé un bénéfice net de 9,2 millions, ou 39 cents par action, à la même période lors de l'exercice 2014.

Pour le trimestre clos le 30 juin dernier, les revenus totaux de Groupe TVA se sont établis à 159,4 millions, en progression par rapport à 109,7 millions lors du deuxième trimestre de l'an dernier.

Toutefois, les redevances, droits et coûts de production - notamment relié à la diffusion des matchs du circuit Bettman - ont plus que doublé, passant de 35,6 millions à 75,2 millions.

Cette performance trimestrielle du Groupe TVA a raté la cible des analystes sondés par Thomson Reuters, qui tablaient sur un chiffre d'affaires de 165 millions ainsi qu'un profit par action de 14 cents.

La perte d'exploitation ajustée de TVA Sports a eu d'importantes répercussions sur le bénéfice d'exploitation du secteur de la télédiffusion et de la production, qui a dégringolé de 97% pour s'établir à 535 000$.

En vertu de l'entente de 5,2 milliards sur 12 ans signée en partenariat avec Rogers (T.RCI.B), la chaîne sportive est, depuis cette année, le diffuseur francophone officiel des matches réguliers ainsi que des séries éliminatoires de la LNH.

Québecor (T.QBR.B) avait déjà indiqué dans le passé que la contribution de TVA Sports dans le cadre de l'entente avec la LNH était évaluée à près de 800 millions, soit un montant annuel d'environ 65 millions.

Dans le secteur des magazines, les baisses des revenus en kiosques et le recul des recettes publicitaires ont fait fléchir de 58,6% le bénéfice d'exploitation, qui a été de 1,21 million.

Quant au secteur des services cinématographiques et audiovisuels - qui regroupe les activités de Vision Globale et ses filiales - le bénéfice d'exploitation s'est établi à 5,62 millions.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Des citations marquantes dans les écrans québécois Voyez les images