Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Bureaux satellites : les conservateurs lancent une offensive publicitaire contre le NPD (VIDÉO)

OTTAWA – Le Parti conservateur a lancé un tout nouveau site qui vise à pointer du doigt les 68 anciens et actuels députés du NPD qui, au total, doivent 2,7 millions de dollars aux contribuables.

www.payitbackndp.ca est la plus récente offensive des conservateurs pour mettre de la pression sur les néodémocrates afin qu’ils remboursent l’argent détourné pour leurs bureaux à l’extérieur d’Ottawa.

Dans une vidéo YouTube qui rapporte des faits quelque peu inexacts, on peut entendre d’entrée de jeu: « Est-ce que vous savez (sic) que le NPD a pris 2,7 millions de dollars de l’argent des contribuables pour embaucher du personnel de campagne partisan? »

S’il est vrai que le NPD a utilisé l’argent des contribuables de façon inappropriée, le parti conteste en Cour fédérale la décision du comité de régie interne des Communes qui a conclu à du travail partisan.

« Laissez-moi vous expliquer », dit la voix féminine en français, qui s’apprête à expliquer l’arrangement quelque peu compliqué.

« Les députés reçoivent un budget pour embaucher du personnel à Ottawa afin d’aider tous les Canadiens de leur circonscription. »

« Dans ce cas-ci, un groupe de députés néo-démocrates ont (sic) décidé de partager une part de leur personnel d’Ottawa. Rien de bien méchant, n’est-ce pas? »

« Eh bien, pas tout à fait. Il semble que le NPD a pris cet argent, l’argent des contribuables – votre argent – pour embaucher du personnel de campagne travaillant dans un bureau à Montréal. Et qu’il a menti à ce sujet! »

« Et c’est encore pire. »

« Le NPD a tenté d’utiliser le même stratagème pour que les contribuables paient pour son personnel politique à Saskatoon. Le député le plus près de trouve à 5 heures de route, à Edmonton! »

« Avant de se faire prendre la main dans le sac, soixante-huit députés néo-démocrates avaient réussi à détourner 2,7 millions de dollars. 2,7 millions de dollars des contribuables visant à aider les contribuables – utilisés pour financer les opérations du Parti! Alors qu’en pensez-vous? C’est le genre de changement que vous voulez que le NPD apporte à Ottawa? Signez la pétition. Qu’il le rembourse maintenant. »

Le site web et la vidéo YouTube, disponibles dans les deux langues, pourraient être un signe que les conservateurs se sentent menacés par le NPD et son chef Thomas Mulcair.

Le NPD est en tête de la plupart des sondages. Et récemment, le parti attaquait le gouvernement de Stephen Harper sur des questions éthiques. Maintenant, les conservateurs veulent rappeler aux électeurs que leurs collègues de l’opposition ne sont pas blancs comme neige.

Alors que les attaques contre Justin Trudeau se multiplient, il s'agit de la plus importante offensive contre le NPD dans la dernière année. Ceux-ci avaient été ignorés jusqu'ici.

Si les faits allégués dans la vidéo ci-dessus portent à confusion, il est vrai que le NPD a trouvé un moyen de financer des employés à l’extérieur d’Ottawa. Le parti a dit que ces derniers effectuaient du travail parlementaire, comme rédiger des communiqués de presse et aider aux communications, mais n’étaient pas engagés dans du travail partisan. Le NPD a toutefois reconnu que les employés travaillent étroitement avec son personnel politique dans un lieu loué par le parti.

Plusieurs employés qui ont travaillé dans le bureau satellite à Montréal étaient également impliqués dans une élection partielle. Mais le NPD souligne qu’ils accumulaient du temps supplémentaire, ce qui est permis selon les règles de la Chambre des communes.

INOLTRE SU HUFFPOST

Envois postaux: 23 députés du NPD qui devront rembourser

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.