BIEN-ÊTRE
27/07/2015 11:12 EDT | Actualisé 27/07/2015 11:14 EDT

Dior dans l'eau chaude pour avoir fait défiler Sofia Mechetner en robe transparente

L'utilisation de très jeunes mannequins n'est pas une nouvelle dans le monde de la mode.

Kate Moss a été signée par Storm Model Management à 14 ans, alors que Cara Delevingne s’est retrouvée en couverture du Vogue italien dès l’âge de 10 ans.

Malgré cela, on ne peut pas s’empêcher de se questionner quand on voit des photos du mannequin Sofia Mechetner sur les podiums de Christian Dior.

Le mannequin de 14 ans était vêtu d’une robe transparente qui laissait peu de place à l’imagination.

Nous avons brouillé l’apparence de la poitrine de Sofia Mechetner dans l’image, comme elle a moins de 16 ans.

Mechetner a apparemment signé un contrat d’une valeur de plus de 300 000 dollars avec Dior pour ouvrir les défilés et faire partie de leurs campagnes.

L’entente survient malgré le fait que les conseils de mode du monde se sont dotés de règles pour empêcher les designers d’engager des mannequins de moins de 16 ans pour défiler.

Sur le site web Fusion, Nikita Redkar souligne qu’utiliser des mannequins si jeunes peut être vu comme une sorte d’exploitation.

« Souvent, les jeunes mannequins sont forcés à abandonner l’école et sont lancés dans un environnement où ils compétitionnent avec des mannequins plus vieux et plus établis. Ces jeunes femmes sont traitées comme des adultes et sont beaucoup jugées sur leur apparence, à un âge où la confiance en soi est assez faible, et reçoivent peu de bénéfices. »

Kate Moss a d’ailleurs témoigné de ces difficultés. La pression de poser de façon sexualisée à un si jeune âge a contribué à une dépression à l’âge de 17 ans.

« Je ne me sentais pas du tout comme moi. Je me sentais mal de coller ce garçon si bâti. Je n’ai pas aimé ça. Je ne pouvais pas sortir du lit pendant deux semaines. Je pensais que j’allais mourir… c’était seulement de l’anxiété. Personne ne prend soin de ta santé mentale », a-t-elle confié à Vanity Fair.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Royaume-Uni a été traduit de l’anglais.

» Abonnez-vous à l'infolettre quotidienne du HuffPost Québec Style

Galerie photo Des publicités controversées Voyez les images