NOUVELLES
26/07/2015 04:09 EDT | Actualisé 26/07/2016 05:12 EDT

États-Unis : un républicain accuse Obama d'amener les Israéliens «aux portes des fours»

Keystone via Getty Images
Children behind a barbed wire fence at the Nazi concentration camp at Auschwitz in southern Poland. (Photo by Keystone/Getty Images)

Mike Huckabee, un des prétendants républicains à la Maison Blanche, a accusé le président Obama "d'amener les Israéliens aux portes des fours (crématoires, ndlr)" avec l'accord sur le nucléaire iranien.

M. Huckabee fait allusion, dans son interview au site conservateur Breitbart, à l'extermination de millions de juifs par les nazis. Dans les camps d'extermination, les bourreaux gazaient les victimes et brûlaient ensuite les corps dans des fours crématoires pour s'en débarrasser.

La Maison Blanche n'avait pas encore réagi dimanche à cette comparaison qui se distingue par sa violence de toutes les critiques subies par le président Obama depuis la conclusion d'un accord entre les grandes puissances et l'Iran sur son programme nucléaire.

"La politique étrangère de ce président est la plus irresponsable de l'histoire de l'Amérique. Elle est tellement naïve qu'elle va jusqu'à faire confiance aux Iraniens", a accusé M. Huckabee.

L'accord, qui prévoit un stricte contrôle des activités nucléaires iraniennes en échange d'une levée des sanctions a été dénoncé par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu et l'ensemble de la droite américaine ainsi qu'une partie du camp démocrate du président.