DIVERTISSEMENT
24/07/2015 03:38 EDT | Actualisé 25/07/2015 02:13 EDT

Julie Snyder dévoile les détails de son mariage avec Pierre Karl Péladeau

Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau vont se dire « Oui, je le veux! » le 15 août prochain et c’est LE mariage le plus attendu de l’été.

Invitée sur le plateau de Salut, bonjour, la populaire animatrice a laissé filtrer quelques détails sur son mariage, rapporte le Hollywood PQ. De prime abord, Julie avoue être énormément en retard dans les préparatifs.

Sans plus attendre, voici TOUS les détails du mariage de Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau:

Pierre Karl arrivera au mariage en vélo: « J’espère qu’il va avoir un casque, parce qu’on est rendu déjà à trois accidents», a-t-elle dit. Julie, pour sa part, arrivera dans une voiture électrique conduite par Daniel Breton (l’ancien ministre de l’Environnement).

Il reste quatre ou cinq invités à contacter pour le grand jour. Julie n'a pas encore eu le temps de le faire. Cinq cents invités sont attendus à l’événement.

Julie Snyder portera deux robes lors de son mariage (une pour l’église et une pour la réception), confectionnées par son amie, la styliste québécoise Annie Horth.

Le mariage aura lieu à la chapelle du Musée de l’Amérique francophone, dans un lieu historique.

La fille du couple, Romy, va chanter au mariage, tout comme Marie-Mai, Claude Gauthier, Jean-Pierre Ferland, Paul Piché et Alexandre Belliard.

Julie ne connaît pas le plan de match du maire Labeaume, qui célèbrera l’union du couple: « Je n’ai pas le contrôle sur le maire Labeaume. Personne ne contrôle le maire Labeaume. Même lui ne se contrôle pas! »

Il y aura plusieurs postes de traiteurs. On pourra y manger entre autres de la cuisine amérindienne et thaïlandaise. Il y aura des chefs du Québec (cinq traiteurs différents en tout): les gens choisiront ce qu’ils veulent et pourront s’asseoir où bon leur semble. Il n’y aura pas de table d’honneur ni de plan de table.

Comment Julie décrit-elle son mariage? Festif et anticonformiste!

Voilà, pour le reste, on le découvrira le (grand) jour venu!

Consultez l'article sur le Hollywood PQ >>