NOUVELLES
24/07/2015 06:08 EDT | Actualisé 24/07/2016 05:12 EDT

Bagarre générale à Montréal-Nord et agression au centre-ville

Alamy

Deux agressions ont occupé les policiers montréalais au cours des dernières heures.

Un homme a été gravement blessé jeudi en fin de soirée à la suite d'une altercation survenue dans un stationnement de la rue Pascal dans l'arrondissement de Montréal-Nord.

Selon le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal, Jean-Pierre Brabant, les autorités médicales craignent pour la vie de l'homme âgé de la trentaine qui a été agressé à l'arme blanche.

L'homme a été sévèrement blessé au haut et au bas du corps lors d'une rixe à laquelle auraient pris part une vingtaine de personnes.

L'événement a eu lieu vers les 23 h. A la suite de l'agression, l'homme blessé a pris la fuite avec un ami qui devait le conduire à l'hôpital. Mais la police a intercepté le véhicule sur le boulevard Maurice-Duplessis. Une ambulance a alors pris la relève pour le transporter à l'hôpital.

Des enquêteurs, notamemnt du servcie de l'identité judiciaire, se sont rendus sur les lieux pour rencontrer des témoins. Mais en début de nuit, ils n'avaient pas pu avoir de description du suspect.

Agression au centre-ville

Un homme a été grièvement blessé par les coups de couteau qui lui ont été assénés en milieu de nuit, vendredi, au centre-ville de Montréal.

L'individu, qui est âgé d'entre 35 et 40 ans, a été transporté dans un centre hospitalier où il repose dans un état critique. Il aurait été principalement atteint au bas du corps.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) rapporte que vers 3h, l'homme a été attaqué par deux individus lors d'une altercation ayant éclaté à l'intersection du boulevard de Maisonneuve Ouest et de la rue Guy. La raison de l'affrontement n'est pas encore connue.

Les policiers ne sont pas encore parvenus à arrêter qui que ce soit à propos de cette agression. Un périmètre de sécurité a été érigé en fin de nuit à l'intersection du boulevard de Maisonneuve Ouest et de la rue Guy afin de permettre aux enquêteurs de la police de faire leur travail.