NOUVELLES
24/07/2015 07:31 EDT | Actualisé 24/07/2015 07:31 EDT

Essai routier Audi R8 2017 : L'exotisme monte d'un cran (VIDÉO)

(Faro, Portugal) Lorsque la première génération de la Audi R8 a été dévoilée en 2006 à Paris, tous s’entendaient pour dire qu’Audi avait afin trouvé son modèle phare, celui qui permettrait à la marque de réellement se démarquer de BMW et Mercedes-Benz et d’afficher pleinement sa personnalité. Il s’agissait d’une vraie voiture sportive, redoutable en matière de performance grâce à toute l’expérience victorieuse d’Audi, et exotique en raison de son style.

LIRE AUSSI: Les quinze voitures les plus attendues de 2015

Elle était également relativement abordable compte tenu de son dynamisme et de sa silhouette qui aujourd’hui fait encore tourner à peu près toutes les têtes. Vous pouvez vous procurer une Audi R8 2015 pour 136 100 $, soit la moitié du prix d'autres voitures qui se font autant remarquer sur la route.

Le seul réel problème de l’Audi R8 actuelle est qu’elle est sur le marché depuis huit ans maintenant. Audi se devait de renouveler son offre s’il souhaitait demeurer compétitif avec les nouvelles Porsche 911 Turbo et Mercedes-AMG GT renouvelées récemment.

Mission accomplie avec le dévoilement de la toute nouvelle Audi R8 2017 au dernier Salon International de l’Auto de Genève. J’étais de ceux qui trouvaient au départ que la voiture n’avait pas changé beaucoup, mais après une journée passée avec elle dans le sud du Portugal, j’ai changé d’idée. La nouvelle R8 a sa propre personnalité visuelle.

Plus agressive, on reconnait immédiatement qu’il s’agit de la plus récente génération. La partie arrière est l’endroit où nous retrouvons le plus de changements alors que le pare-chocs affiche un design digne d’une voiture de course avec le diffuseur imposant intégrant les sorties d’échappement désormais rectangulaires. L’ensemble est plus acéré que l’ancienne génération et plus moderne également. Ce n’est pas une révolution, mais il n’était pas nécessaire pour Audi de changer une recette qui fonctionne.

Notre essai de l’Audi R8 a confirmé que le modèle se fait toujours remarquer comme une voiture exotique italienne. La nouvelle génération sera en mesure de préserver cette réalité. À peu près tout le monde se retournait sur notre passage au Portugal. Les curieux s’approchaient pour prendre des photos et poser des questions lorsque nous étions arrêtés. Pour se faire voir sans dépenser pour une Ferrari ou une Lamborghini, l’Audi R8 continue d’être le meilleur choix.

Puissante, très puissante

Pour le moment, seul un moteur V10 de 5,2 litres sera offert dans l’Audi R8 2017. Deux versions de cette motorisation sont proposées alors que la R8 de série offre 540 chevaux et 398 lb-pi de couple tandis que le modèle V10 Plus met à la disposition de son propriétaire 610 chevaux et 413 lb-pi de couple. Est-ce vraiment nécessaire de vous confirmer que la nouvelle R8 est une voiture très rapide?

La version entrée de gamme atteint 100 km/h en seulement 3,5 secondes tandis que la R8 V10 Plus fait le même exercice en seulement 3,2 secondes. Mais au-delà de la simple puissance brute, la R8 2017 est encore plus stable et prévisible que le modèle qu’elle remplace, et c’est là sa véritable qualité. Peu importe son niveau d’expérience, il est facile de contrôler toute la puissance qui se trouve derrière nous.

Nous avons eu l’occasion lors du lancement d’effectuer cinq tours de l’exigeant circuit de course d’Algarve, mais pour nous y rendre, nous devions parcourir des routes étroites et sinueuses bordées parfois d’un côté d’une falaise et de l’autre de voitures venant rapidement à sens inverse. Notre groupe attaquait ces routes à une vitesse déconcertante, et tout le monde se sentait en confiance.

Aidée par sa traction intégrale Quattro efficace et une nouvelle architecture composée d’aluminium et de fibre de carbone qui réduit le poids de 15 % tout en augmentant la rigidité de 40 %, l’Audi R8 est prévisible et simplement facile à apprivoiser.

Un tout nouveau volant met toutes les commandes importantes à la disposition du conducteur, permettant de notamment changer les modes de conduite du système Audi Drive Select sans quitter la route des yeux. On peut également activer l’échappement sport (nous y reviendrons) et le mode de course Performance à partir du volant.

C’est donc en alternant entre les modes Comfort et Dynamic (il y a aussi les modes Auto et Individual) que nous avons négocié chaque virage avec conviction. En mode Dynamic, la suspension est plus rigide et la direction plus directe, mais même en mode Comfort la R8 est solide et incisive, mais avec une suspension capable de bien filtrer les imperfections de la route.

Si l’ancienne R8 avait un défaut, c’était peut-être la sonorité peu inspirante du moteur V8. Ce dernier a disparu et nous avons droit à un moteur V10 qui adore chanter sa musique musclée et profonde à chaque montée de régime. Au départ, une explosion satisfaisante se fait entendre. Activez l’échappement sport, et la sonorité est encore plus impressionnante. En termes simples, la sonorité de la nouvelle R8 correspond désormais à ses performances et son style.

Sur circuit, la R8 est d’un plaisir fou en raison de son comportement équilibré. Il y a assez de puissance pour mordre, mais la voiture se conduit du bout des doigts. Il est aussi facile de la faire déraper que de rattraper le train arrière, et quand nous avons une ligne droite devant nous et que nous pouvons ouvrir la machine, la supervoiture d’Audi répond présente avec une livraison de puissance ahurissante.

Le modèle R8 V10 fait amplement le travail, mais si nous voulons une expérience encore plus unique sur circuit, la R8 V10 Plus est à privilégier. Des éléments comme le siège du conducteur qui ne peut s’incliner rappellent que la R8 V10 Plus est conçue un peu plus pour une utilisation sur piste, et les 70 chevaux supplémentaires se font immédiatement sentir en sortie de virage.

Une voiture de tous les jours

Les quelques heures passées en compagnie de la R8 2017 confirment qu’il s’agit toujours d’une voiture de performance fonctionnelle. Oui, elle peut vous faire vivre des émotions très fortes sur circuit, mais elle est également confortable lorsqu’on se balade tranquillement, comme nous le faisions sur les autoroutes portugaises.

Les sièges offrent un bon confort et la suspension en mode Comfort, comme indiqué précédemment, ne brasse pratiquement pas le conducteur et son passager. Bref, il est possible de conduire la R8 plusieurs heures sans se fatiguer.

L’habitacle ressemble à celui de l’ancienne génération, mais du même coup il est plus moderne. L’on remarque en premier lieu l’écran imposant regroupant le système d’infodivertissement et les cadrans numériques derrière le volant et devant les yeux du conducteur.

Cela peut sembler anodin, mais la carte du système de navigation par exemple est d’une beauté incomparable. Il y a également un petit espace de rangement utile sous les commandes de la climatisation située au centre du tableau de bord sinon dénudé.

Comme il se doit dans une voiture aussi performante, il y a peu de choses qui peuvent distraire le conducteur, à l’exception des porte-gobelets difficiles d’accès, et la molette rotative qui contrôle le système d’infodivertissement derrière le levier futuriste de la boîte de vitesse automatique à sept rapports à double embrayage.

Il faut aussi se faire à une visibilité arrière et latérale restreinte, mais dans une telle voiture c’est ce qui se passe en avant qui compte, pas nécessairement les autres en arrière. En ville, par contre, il faut faire quelques contorsions avec son cou pour voir ce qui se trouve autour, mais c’est comme ça dans toutes les voitures de même segment.

Pour les bagages, il faut évidemment faire des concessions puisque le coffre à l’avant peut accueillir une valise de taille moyenne ou deux sacs souples, mais pas plus.

Mais si vous êtes parmi les chanceux qui pourront s'offrir l’Audi R8 2017 lorsqu’elle sera arrivée sur le marché au printemps prochain, vous aurez probablement aussi une seconde voiture pour les déplacements en famille. Votre R8, vous la réserverez pour ces balades estivales de fin de semaine ou pour les journées sur circuit.

Cela dit, vous pourrez vous en servir pour vous rendre au travail en toute quiétude également, été comme hiver. L’Audi R8, c’est l’équilibre parfait entre fonctionnalité et dynamisme. Elle fait tout, et le fait très rapidement. Et si vous faites partie des 27 000 propriétaires d’Audi R8 de première génération, sachez que la nouvelle version s’améliore à tous les points de vue. Point.

SOURCE: LuxuryCarMagazine.com

Galerie photo Essai routier Audi R8 2017 Voyez les images