NOUVELLES
24/07/2015 10:11 EDT

Jeux Panam - Enquête pour agression sexuelle impliquant l'équipe brésilienne de water-polo

Shutterstock / Chukcha

Un mandat d'arrêt international a été lancé contre un membre de l'équipe brésilienne de water polo soupçonné d'agression sexuelle sur une jeune femme de Toronto, a annoncé vendredi la police de la ville où se déroulent les Jeux panaméricains.

Après avoir disputé avec le Brésil la finale du water polo contre les Etats-Unis le 15 juillet au soir, Thyê Mattos Ventura Bezerra, 27 ans, est soupçonné d'avoir agressé sexuellement une jeune femme de 22 ans chez elle le matin du 16 juillet, a indiqué Joanne Beaven Desjardins, en charge de l'enquête à la police de Toronto.

Le gardien de but réserviste et un autre water poloïste brésilien se sont rendus dans la nuit du mercredi au jeudi 16 juillet au domicile de la victime, où se trouvait aussi une connaissance de la jeune femme, a relaté l'enquêtrice lors d'une conférence de presse.

"La victime était endormie, (M. Bezarra) est entré dans la chambre et l'a agressée sexuellement", a-t-elle précisé.

La victime est venue déposer plainte quelques heures plus tard, peu après le départ du Canada du suspect avec l'équipe médaillée d'argent lors de cette compétition continentale.

Le suspect pourrait avoir commis d'autres agressions tout au long de ses quinze avec l'équipe de water polo brésilienne à Toronto, selon l'enquêtrice.

Le Canada ne dispose pas d'accord d'extradition avec le Brésil. Aussi, Joanne Beaven Desjardins, souhaite que le suspect "revienne à Toronto pour faire face aux accusations" où soit interpellé aux frontières d'un pays avec lequel le Canada a des accords.

Le Comité olympique brésilien (COB) est resté prudent vendredi après l'annonce de la police qui vient ternir le bilan du Brésil dans ces Jeux. A deux jours de la clôture, le Brésil est au 3e rang des nations, derrière les Etats-Unis et le Canada, avec 121 médailles, dont 34 d'or.

"Pour l'instant nous n'avons été contactés ni par la police, ni par le comité organisateur des Jeux", a déclaré Marcos Vinicius Freire, super-intendant de la COB.

"Nous avons appris la nouvelle par la télévision et nous avons parlé avec l'avocat de la délégation" qui devait prendre contact avec le consulat brésilien à Toronto, a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.

Artur Nuzman, président du comité olympique brésilien, n'a pas souhaité faire de commentaire avant d'avoir de plus amples informations.

Après sa deuxième place aux Jeux panaméricains, l'équipe brésilienne de water polo est à Kazan en Russie où ont commencé vendredi les championnats du monde de natation.

  • OMAR TORRES via Getty Images
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • GEOFF ROBINS via Getty Images
  • GEOFF ROBINS via Getty Images
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • ASSOCIATED PRESS
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • ASSOCIATED PRESS
  • OMAR TORRES via Getty Images
  • ASSOCIATED PRESS
  • ASSOCIATED PRESS
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • ASSOCIATED PRESS
  • ASSOCIATED PRESS
  • OMAR TORRES via Getty Images
  • OMAR TORRES via Getty Images
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • JIM WATSON via Getty Images
  • OMAR TORRES via Getty Images
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • Ezra Shaw via Getty Images
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images
  • AFP via Getty Images
  • OMAR TORRES via Getty Images
  • HECTOR RETAMAL via Getty Images