NOUVELLES
22/07/2015 03:22 EDT | Actualisé 22/07/2015 03:23 EDT

SNC-Lavalin décroche un important contrat aux États-Unis

CP

SNC-Lavalin (TSX:SNC) a décroché un important contrat d'ingénierie, d'approvisionnement et de construction dans le cadre d'un projet de centrale qui verra le jour dans l'État du Maryland, aux États-Unis.

Le centre énergétique de Keys est un projet de centrale à cycle combiné au gaz naturel de 755 mégawatts dans le comté de Prince George. Sa mise en service est prévue en 2018.

Dans son communiqué diffusé mercredi, la firme d'ingénierie québécoise n'a pas indiqué la valeur du contrat, mais les analystes Sara O'Brien, de RBC Marchés des capitaux, et Benoit Poirier, de Desjardins Marchés des capitaux, ont estimé qu'il pourrait générer des revenus d'environ 750 millions $.

Cette centrale sera raccordée à une ligne de transport d'électricité de 500 kilovolts et elle comportera deux turbines au gaz et une turbine à vapeur. Elle devrait générer environ 700 emplois pendant la construction et plus de 20 emplois permanents pour en assurer l'exploitation.

Le vice-président principal, Énergie thermique chez SNC-Lavalin, Mike Ranz, a souligné qu'il s'agissait du troisième projet octroyé à la firme dans le nord-est des États-Unis au cours des dernières années.

"Il renforce notre position de chef de file sur le marché américain de l'énergie", a-t-il expliqué.

Dans une note de recherche, Mme O'Brien a estimé que ce contrat aura des répercussions positives sur le carnet de commandes du secteur Énergie de SNC-Lavalin, compte tenu de son ampleur.

Fondée en 1911, SNC-Lavalin compte plus de 40 000 employés répartis dans 50 bureaux à travers le monde.